Vins naturels

Je me constitue une cave à vins «bio». Une attitude saine et responsable.

Héritières des caves des paquebots de la Transatlantique, qui arrêtèrent les traversées en 1974, les Caves de la Transat se sont ouvertes au public à Rouen, Le Havre, Boulogne-Billancourt, Dunkerque, Lisieux, Saint-Nazaire et Marseille.
Tendance, elles minimisent leur impact sur l’environnement en fournissant non seulement des sacs en amidon de maïs plutôt qu’en plastique, mais surtout elles proposent une belle sélection de vins naturels repérables à la coccinelle sur la bouteille. En effet, mangeuse de pucerons, la coccinelle, est un excellent insecticide naturel. Elle n’est présente dans les vignes que si la vie n’a pas été chassée par des insecticides chimiques.
Qu'est-ce-qu'un vin naturel ?
Il est produit dans une démarche recherchant l’expression la plus juste et la plus pure du terroir. Cela nécessite une viticulture interdisant l’usage de produits issus de la chimie de synthèse et de vinifier en respectant au maximum l’expression naturelle du fruit. Il peut s'agir des vins issus de l’agriculture biologique, ou plus contraignant encore, de raisins cultivés en biodynamie qui en plus d’exclure tous produits toxiques effectuent une valorisation de la plante et de la terre par des préparations à base de matières végétales, animales, minérales et un travail du sol à l’ancienne. Les plus grands domaines de Bourgogne comme celui de Leroy ou la Romanée Conti sont de fervents adeptes de la bio-dynamie. Mais attention, ce n’est pas parce qu’un vin est naturel qu’il est bon.
www.cavesdelatransat.com