Le régime paléo

avatar

le 1 avril 2013

Je passe au vert


© D.R.

Plus qu’un régime intensif, le modèle paléo est un mode de vie à part entière, soutenu par la recherche scientifique…

C’est dingue tout ce stress, toutes ces maladies dont on souffre aujourd’hui ! Diabète, Cholestérol, maladies cardio-vasculaires, cancers, Alzheimer, maladies auto-immunes… J’en passe et des pires. Nos ancêtres étaient moins atteints.modele paleo
Cueilleurs-chasseurs, ils étaient robustes et sveltes, ne connaissaient aucune maladie chronique. Ils avaient un mode de vie sain, tout naturellement, c’est-à-dire une alimentation saine sans chichi ainsi qu’une exposition solaire quotidienne, ils faisaient de l’exercice non stop, et en plus marchaient pieds nus, vivaient en groupe et s’amusaient tous ensemble le soir venu, bref ils vivaient bien et longtemps. Tout le contraire de nous autres Occidentaux, gâtés, choyés, pourris, quoi !

L’Américain Mark Sisson, biologiste et ancien champion de marathon a adopté « Le modèle paléo », se sent bien et n’a pas pour autant l’air d’un homme de Cromagnon ! « Le modèle paléo est le seul mode de vie auquel nous sommes génétiquement adaptés et qui est parfaitement adaptable à notre 21e siècle. » nous assure l’auteur de ce livre passionnant. En effet, nous assure Mark, «quelques semaines suffisent pour retrouver la vitalité, la ligne, la motivation et le désir, en plus de la résistance au stress et aux maladies

Le modèle paléo
10 règles de vie simples :

Plus qu’un régime intensif, le modèle paléo est un mode de vie à part entière, soutenu par la recherche scientifique, agréé par les Dr Michael et Mary Dan Eades. C’est pour le moins un véritable retour aux sources

Le modèle paléo
est le seul mode de vie auquel
nous sommes génétiquement adaptés

que de s’inspirer de l’art de vivre paléolithique pour remettre nos pendules santé-bien-être à l’heure…
1. Manger Nature, c’est-à-dire des végétaux bio frais riches en antioxydants et des animaux locaux, élevés en pâturages, y compris des insectes.
2. Eviter les substances nocives, tels les acides gras polyinsaturés, les graisses trans et partiellement hydrogénées, mais également les céréales ! Pas besoin de glucides pour survivre. Préférer au petit-déjeuner une omelette bacon fromage légumes… Haro sur les bonnes lipides : noix de macadamia, beurre, avocat, huile d’olive, produits dérivés de la noix de coco, poissons, œufs et viandes.
3. Bouger souvent et à un rythme lent, donc privilégier la marche, la randonnée, le vélo et autre activité en aérobie légère où la fréquence cardiaque se situe entre 55 et 75 % de la fréquence cardiaque maximale.
4. Soulever des objets lourds, l’effort bref mais intense étant à l’origine de la taille, la puissance et la tonicité des muscles.
5. Piquer un sprint de temps à autre (tous les 7 à 10 jours) pour augmenter le niveau d’énergie, réduire les effets du vieillissement et encourager la libération de testostérone et d’hormones de croissance !
modele paleo
6. Essentielle, la plage de loisirs en fin de journée et les liens sociaux et familiaux que cela génère.
7. Et dormir correctement, idéalement en phase avec le lever et le coucher du soleil. Surtout éviter l’excès de lumière artificielle et de stimulation numérique le soir, ainsi que les toxines alimentaires (sucre, alcool, médicaments).
8. Sortir de sa « grotte », l’exposition à l’astre solaire, à l’air frais et à l’espace aussi permet de s’énergiser, de stocker la vitamine D l’été pour la dispenser l’hiver, les seuls aliments n’étant pas suffisant à la fournir.
9. Eviter les erreurs stupides qui mettent nos vies en danger et nous font souffrir, donc sentir, scruter, observer et se préparer pour éviter le pire.
10. Utiliser son cerveau, ne pas rester coincé dans son emploi répétitif et peu épanouissant, se donner des défis intellectuels, stimuler le cerveau (apprendre une langue, jouer d’un instrument de musique, pratiquer une activité créative).

> BONUS : Maigrir gagnant et en finir avec le stress
Mark Sisson nous démontre au fil des pages que l’un des effets secondaires positifs du Modèle paléo est le maintien d’une silhouette mince, et nous guide pour perdre du poids des exemples de régime amaigrissant concrets, des programmes d’exercices adaptés aux hommes et aux femmes, tout en nous apprenant à gérer le stress. A lire

Le modèle paléo, 21 €, Editions Thierry SouccarRetrouver l’auteur sur son blog en anglais : www.marksdailyapple.com
Plus d’informations sur le modèle paléo sur le site : www.paleolifestyle.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

3 commentaires

  1. avatar maigrir
    Mardi 16 avril 2013 à 10:40

    Merci pour conseils.
    J’ai vu beaucoup de témoignage sur le bienfait du régime paléo. Et, j’ai tout autant constaté que les produits laitiers sont à éviter durant le régime. Pourtant, vous mentionnez le fromage, n’est-il pas un produit laitier?

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Mardi 16 avril 2013 à 19:12

    Ils sont à consommer avec modération, notamment les produits laitiers entiers, fermentés, crus, non pasteurisés pour leur avantage nutritionnel, ne présentant pas d’effets négatifs à condition de ne pas exagérer.

  3. avatar Eric
    Mercredi 26 novembre 2014 à 9:01

    Bonjour, je m’intéresse de plus en plus à ce « mode de vie ». Mais est-il compatible avec mes habitude ? En effet, je pratique tout les jours un sport intensif ( le Crossfit ).

Laissez un commentaire