Tendance le nail art

avatar

le 3 avril 2013

J'en ai trop envie


© D.R.

Juste de la couleur sur les ongles ça devient banal. Dessinons dessus ! Tout est permis, seule limite l’imagination… et la patience aussi.

nail art

Depuis quelques années on voit fleurir des bars à ongles un peu partout dans la capitale, et on y a pris goût, moi la première. En ce printemps 2013, ce sont nos ongles qui bourgeonnent de motifs, very trendry !

Leçon de nail art
par la styliste londonienne Sharmadean Reid

Le nail art en Europe nous vient de l’espiègle styliste Sharmadean Reid qui trouvait ongleries à son goût à Los Angeles et New York, mais pas à Londres city pourtant branchée. Alors en 2009, elle ouvre sa propre onglerie «Wah Nails» dans le quartier de l’East End, reflet de son web fanzine Wah lancé sur le Net trois ans plus tôt. Toutes ses copines créatrices de mode, mannequins, maquilleuses, artistes, écrivaines et DJs y défilent, un style est né

nail art
A retrouver dans son livre « Nail Art, L’art du dessin sur ongles » rédigé par Sharmadean Reid comme un journal de fille avec 25 projets expliqués pas à pas, ses recettes et trucs de pro pour réussir son décor perso, l’avis de ses copines, leur motif préféré et le top 100 des wah nails pour les addicts qui ne se rendent pas à Londres pour le moment.

> J’AIME. Ça va du dessin de nœud à pois (mon préféré), de pluie de strass ou de smocking pour tenues chics, aux imprimés léopard, plumes tribales et bananes ambiance tropicale, ou effets d’optique, vitrail, craquelures et street art pour les branchés du design…

> Bonus : Sharmadean glisse ici et là au fil des pages, sa playlist, ses bonnes adresses de coiffeur, shopping mode, endroits branchés où sortir… De quoi être à la pointe de la mode 365 jours par an, jusqu’au bout des ongles.

Nail Art, L’art du dessin sur ongles, 7,90€, Editions Marabout, en librairie.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire