À la mode de Bretagne

avatar

le 18 juin 2012

J'en ai trop envie


© Hoalen

Coup de cœur pour la marque des goémoniers Hoalen au style intemporel… Durable.

Je suis tombée en amour sur cette marque de vêtements un brin vintage, « Hoalen », difficile à prononcer, c’est du breton qui signifie « sel », au logo algue à six branches stylisée, posée au fond de l’eau, symbole fort d’une région de ramasseurs d’algues, les goémoniers.
mode sport
Lancée en 2006 par Virginie et Eric Cantineau, deux passionnés de sports de houle, des Saltwater Players comme on dit (ceux qui jouent dans l’eau salée) qui ne s’y retrouvaient plus dans les marques de surf, Hoalen puise son inspiration sur les côtes du Finistère nord. « Nous créons pour eux des vêtements certes fortement inspirés de l’univers sportif mais affranchis des influences éphémères de la mode, aux coupes rassurantes et simples à porter et autant que possible faiblement marqués. Nous choisissons volontairement des cotons épais que nous lavons jusqu’à obtenir des touchers très doux. Nous nous inspirons d’un univers graphique old school puisé dans l’histoire de ces sports en Europe et sur les côtes outre-Atlantique ».

Vintage attitude
Alors c’est vrai, les saisons se suivent et se ressemblent, ce n’est pas original en soi, mais c’est beau, c’est simple, naturellement élégant, de belle qualité, c’en devient original ! On y trouve justement les bons basiques homme et femme que l’on se plaît à renouveler pour l’avant et l’après-plage, quelques « best » sont dupliqués de façon symbolique en modèles enfant. Des modèles intemporels à porter qu’il fasse beau ou non, de toute façon y a plus de saison, on ne sait plus comment
mode sport
s’habiller : le beau tricot marin, la belle chemise de coton, le véritable polo, l’authentique sweat-shirt et même la bonne vieille combi Néoprène… Indispensables en toute saison.

Pas compétiteur
Pas la grosse tête, Virginie et Eric Cantineau privilégient l’émulation à la compétition. Dans un univers où la plupart des équipementiers sportifs communiquent au travers des compétitions et des athlètes de haut niveau, Hoalen modifie les règles du jeu en se contentant d’emprunter les codes sportifs davantage pour le style et les valeurs que pour la performance à tout prix. « Ce parti pris a mis sur notre chemin des hommes et des femmes d’exception qui, icônes d’un sport ou  watermen expérimentés, sont tous passionnés par la mer au point d’en faire leur terrain de jeu et souvent leur lieu de vie sur les côtes françaises mais aussi japonaises, espagnoles ou sud-américaines. » De ces rencontres exceptionnelles, sont nées des amitiés et des associations avec ces
mode sport
« ambassadeurs » qui, en prêtant leur visage et leur histoire, participent activement à la construction de Hoalen, tels le marin barcelonnais Cali Sanmarti également kitesurfeur et windsurfer ou l’actrice Carla Perez passionnée de mer.

Mais incitateur au sport
Nous avons toujours cherché à être plus qu’une seule marque de vêtements en participant entre autres activement au développement des sports de houle par l’organisation ou le soutien d’événements sportifs originaux, comme La Torche Pro Sup World Tour qui se tient en mai à La Torche en Bretagne, Le Hoalen Fathers & Sons en juin à Guétary au Pays basque, la Route des Phares Hoalen en juillet à Plouguerneau-Lilia et les Longboard Masters en septembre à Montalivet en Gironde. Plus d’informations sur le site.

Où trouver Hoalen ?
C’est dans un ancien hangar à bateau sur une petite plage du Finistère nord, en face du phare de l’île Vierge à Plouguerneau, qu’a ouvert le premier « Ocean Store Hoalen », puis à la Trinité et à Barcelone, et on la trouve également dans des magasins multimarques essentiellement côtiers, ainsi que sur le site marchand Hoalen.com, pour ceux qui habitent loin de la mer.

Hoalen : Tél. 02 98 04 69 30, www.hoalen.com.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire