Sous le soleil exactement

avatar

le 13 juin 2011

Je prends soin de moi


© Boots Laboratories

Le soleil est là, fort et chaud. Ce qu’il me faut S-Avoir pour hâler en tenue de plage en toute sérénité.

produits solaires

La crème solaire, ma tenue de plage

On connaît le rôle de l’exposition au soleil dans l’apparition des cancers de la peau, que ce soit les mélanomes ou les carcinomes basocellulaires et spinocellulaires. « Cet effet délétère justifie les recommandations de protection cutanée chez les personnes exposées de façon intensive au soleil et de limitation de cette exposition chez ceux qui profitent de leur temps libre pour des activités à l’extérieur ou plus encore des bains de soleils » rappelle le Pr Denis Moro-Sibilot, cancérologue au CHU de Grenoble, dans le webzine Dermagazine.
On l’a déjà vu, le rayonnement solaire est également fournisseur de vitamine D, il nous est vital, c’est comme de tout, il faut en consommer un peu, en toute modération. Cela dit attention, toutes les peaux ne réagissent pas de la même façon au soleil, et la sensibilité varie au fil de l’âge. À chacune ses petits soucis et sa petite crème protectrice.

QUOI DE NEUF EN PROTECTION SOLAIRE ?
À l’heure de faire mon sac pour partir en week-end comme en vacances sous le soleil, je n’oublie pas ma crème solaire, en plus de mon chapeau et de mes lunettes de soleil, entre autres… Ni les protections solaires pour mes enfants !

Pour renforcer le processus d’autodéfense naturel de ma peau contre les rayons solaires et donc pour lutter activement contre le vieillissement cutané à long terme, c’est-à-dire éviter que les rides ne s’installent prématurément et que n’apparaissent d’indélébiles taches

Indispensable, la protection cutanée pour les addicts de bains de soleils et d’activités de plein air » rappelle le Pr Denis Moro-Sibilot.

brunes, je piège les rayons UVA avec la protection solaire « Solei », soit 11 produits 5 étoiles des Laboratoires Boots. Son plus : un nouveau filtre solaire minéral photostable à base de dioxyde de titane et de dioxyde de manganèse anti radicaux-libres qui ne fait pas de trace blanche. Elle fournit à ma peau un véritable cocktail antioxydant à base de vitamine C, d’extrait de pépin de raisin et de Ginseng, à la puissance antiradicalaire brevetée. Protection qui vient s’ajouter au traditionnel indice SPF indicateur de confiance du niveau de protection contre les UVB, soit le double de protection solaire recommandée par la Commission Européenne.

solaireParce que 80% des expositions solaires sont accidentelles, à avoir toujours sous la main : le « Mini-Spray Solaire Solei SPF50 » sans paraben (11,50 €), et le solaire 2-en-1 « Duo Haute Performance SPF50+ Solei Visage et Lèvres » soit un tube de crème de 20 ml et un stick de 2 g à toujours avoir dans la poche, la banane, la voiture (10 €).
De retour de la plage, je me oins du bon « Baume Après-Soleil Hydra-Apaisant Solei » (12 € en 150 ml).

Pour que mon mâle soigne son hâle, Corinne de Farme a concocté la ligne solaire « Men » au Tamanu 100 % naturelle, l’huile sacrée des guerriers polynésiens réputée pour ses vertus hydratantes, à la texture très fluide, non grasse et non collante, zéro trace blanche (déjà qu’il déteste s’en tartiner !) et sans paraben. 6 produits dont 1 spray transparent « SPF25 Men », un « Lait protecteur SPF 15 Men » et une « Huile sèche protectrice SPF 6 Men » pour addict du bronzage, sans oublier le « Lait Après-Soleil Men » (de 6,10 € à 10,95 €).

Pour unifier mon teint, masquer les imperfections tout en permettant une véritable haute protection solaire SPF 50 sans filtres chimiques et résistante à l’eau, j’ai toujours dans le sac à main mon boîtier de « SVR 50 Compact » des Laboratoires SVR spécialisés en soins cosmétiques de haute précision. J’apprécie son fini poudré, décliné en teintes beige clair, beige sable et beige doré. Avec lui, j’ai tout de suite bonne mine, je ne crains pas les rayons nocifs du soleil ni que ça dégouline en transpirant ou en me baignant (12 € en 10 ml, SVR).

produits solaires

J'ai la peau ultra sensible

Pour la peau sujette aux rougeurs, la peau sensible qui réagit au moindre rayon de soleil, SVR a conçu la crème solaire haute protection « Rubialine SPF50 » à partir de l’association d’un système filtrant UVA/UVB haute protection, de l’antioxydant naturel Biflavonoïde, et de l’actif spécifique Rhizobian Gum, permettant de diminuer l’intensité des rougeurs et d’apaiser les sensations d’échauffement, tout en protégeant la peau du soleil (16 € en 50 ml).

Pour les peaux à taches brunes qui ont déjà usé et abusé du soleil, pour les femmes enceintes à la peau photosensible (masque de grossesse) et pour se protéger après une intervention dermatologique (laser, peeling), il m’est recommandé d’appliquer en couche bien homogène de crème « Clairial SPF50+ », qui n’empêche pas le maquillage. Son plus : l’association d’un système filtrant UVA/UVB très haute protection et du brevet Lumiwhite® dépigmentant SVR, qui protège la peau du soleil tout en luttant contre ces taches disgracieuses (24 € en 30 ml).

> Rendez-vous la semaine prochaine pour notre sélection de protections solaires Bio. En attendant, je m’informe un minimum sur les ingrédients nocifs à limiter, voire éviter…

Bon plan
anti-coup de soleil

« J’ai beau avoir mis de la crème solaire, j’ai pris un coup de soleil ! »
Effectivement, ce n’est pas évident de savoir si j’ai pris assez ou déjà trop de soleil, si je peux encore m’exposer un moment avec la crème dont je me suis ointe ! Alors pour me protéger des effets néfastes du soleil, je porte un bracelet. Coquette ? Non, juste prévoyante…

produits solaires

Malin le bracelet indicateur du niveau solaire

Malin le bracelet

« UVSunSense » photochromique (réactif aux U.V.), qui évalue l’exposition aux rayons UVA et UVB en fonction de la crème solaire que je me suis tartinée jusque sur le bracelet. De blanc bec, il vire au violet dès son exposition au soleil m’indiquant son activation. Lorsque sa couleur pâlie, c’est qu’il me recommande de me réappliquer de la crème solaire, et si son nom disparaît de ma vue, alors il faut vite que je me couvre ou que j’aille me mettre à l’ombre. Attention, le bracelet ne s’utilise qu’un jour, il est vendu par pack de 7, soit une semaine de bronzage en toute sécurité. Et puis, il est assez écolo, fabriqué à partir de plastique polypropylène recyclable (6,90 € l’étui de 7 bracelets). Bref, très Jemesensbien !

ATTENTION
Ce n’est pas parce que je suis déjà hâlée que je ne me protège plus ! Le bronzage n’est pas une protection solaire efficace. Il correspond tout au plus à un indice 4. Donc, même bronzé/e, j’évite les heures les plus chaudes (entre 12h et 16h) pour m’exposer, et je continuer d’appliquer toutes les 2 heures un soin solaire adapté, en plus de porter lunettes solaires et chapeau !

Au soleil :
• Corinne de Farme : en vente en GMS et sur le site www.corinnedefarme.fr. Tél. : 03 20 69 26 26.
• Laboratoires Boots : En vente en pharmacies et parapharmacies, www.boots-laboratories.com
• Laboratoires SVR : www.labo-svr.com
• UVSunSense France est distribué par Asshar, Tél. : 04 37 45 40 07. En vente dans les magasins Go Sport et les pharmacies et parapharmacies, ainsi que sur le site Hyperparapharmacie.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

2 commentaires

  1. avatar Cédric
    Mercredi 15 juin 2011 à 8:00

    Et les cheveux ma bonne dame, faut les protéger aussi :-)

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Mercredi 15 juin 2011 à 8:03

    mais tout à fait cher ami lecteur ! et comme à chaque jour suffit sa peine, ce sera l’objet d’un autre article !

Laissez un commentaire