Snoods en tricotin

tricot et tricotin

Tendance le snood

Après le tricot des plus branchés, voici venu le collier de snoods, la branchitude absolue !

La branchitude absolue, c’est maintenant de se tricotiner (au tricotin) un « snood » (tubes) composé de multiple tricotins qui forment une écharpe ou un collier selon la longueur et le nombre.
Alors pour que ce soit plus rapide et ne pas jouer les Pénélope devant les séries télé en attendant le prince-peut-être-charmant, il y a le tricotin mécanique. Bon, il faut tout de même tourner la manivelle pendant 6 heures, le temps de réaliser tous ces snoods ! Alors pour ne pas friser la tendinite, un petit tour de manivelle à la récré/pause-café, un petit tour dans le métro et au fil des heures le snood prend forme…

Le snood, c’est le scud du tricot !

Heureusement, ce n’est pas compliqué. Il suffit de mettre le fil sur le tricotin, de tourner la manivelle et le tricotin prend forme. Allez tourner manivelle !

Branché, le tricotin mécanique

Pour ce snood de 15 bandes de tricotin + 1 pour assembler le tout, il faut 1 tricotin mécanique et 5 pelotes. Le modèle de Snoods tricotin figure page 42 du catalogue Phildar. Voilà, y a plus qu’à les copines !

Lire également Very tendance le tricot, même les hommes s’y mettent… mais je ne prête pas mon tricotin !

17,40 € le tricotin mécanique Phildar.
Tél. : 08 25 08 25 09.
En vente dans les boutiques Phildar
et sur le site : www.phildar.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

2 commentaires

  1. avatar mamzelle yaya
    Dimanche 13 mars 2011 à 5:41

    bjr avez vous le modele pour le faire merci

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Dimanche 13 mars 2011 à 9:37

    Bonjour, comme je le dis dans l’article, le modèle figure page 42 du catalogue Phildar, catalogue à demander dans une boutique ou sur le site Phildar, coordonnées en bas d’article, merci de me lire jusqu’au bout, Véronique

Laissez un commentaire