Bebel en mode vélo

avatar

le 28 février 2010

Je m’active


© D.R.

Compatible mode et vélo ? Haute visibilité et chic de rigueur.

Difficile de se rendre à un rendez-vous à vélo, quant Il faut choisir entre un minimum d’élégance et un maximum de confort et de sécurité. Tout le monde ne porte pas le gilet jaune de sécurité avec le chic naturel de Karl Lagerfeld. Quoique Paul Belmondo, lui, a trouvé la belle formule…
Il porte porte le trench et son gilet « Jerkin » amovible par-dessus, une création mode de la jeune entreprise DoYouVelo? qui propose aux addicts du deux roues une vision urbaine très contemporaine du vêtement de protection, design et technique.

« DoYouVelo? C’était évident, mais cela n’existait pas ! » Paul Belmondo.

À la mode, oui, mais confortable avec des fentes latérales et des manches coudées permettant de s’activer sans gêne, avec des matières qui respirent et ne nous confinent pas dans un sauna, chaudes comme pour les montagnard avec la matière Softshell, bien protégé des intempéries avec une bonne imperméabilité comme pour les marins, et avec une bonne visibilité comme des automobilistes… jaune fluo et gris argenté. Rayon femme, trois trenchs au choix et un gilet long à capuche, des modèles réversibles, des chapeaux et un grand sac fourre-tout, dans des coloris urbains de noir, beige et blanc associés aux couleurs réfléchissantes. Du sérieux, DoYouVelo appliquant la Norme CE EN471 Classe 2, jusqu’alors réservée aux vêtements professionnels (Pompiers, Gendarmerie, Sécurité routière et BTP). Et surtout du beau, comme ça on ne risque pas de nous confondre avec les automobilistes en rade, c’est vrai quoi !

39 € le gilet Traffic femme et Jerkin homme, 99€ le gilet long bi-matière et réversible, de 239€ à 269€ le trench homme et femme, DoYouVelo?
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire