Aïe mes dents, je bruxe !

Douleurs musculaires, nuque tendue, maux de tête, dents usées ou sensibles, couronnes fracturées, sommeil non réparateur… Je dois bruxer !

1 adulte sur 2 bruxe, à un moment donnée de sa vie, et cela fait souffrir près d’1 Français sur 10, sans parler du conjoint qui trinque aussi.

C’est quoi ?
Le bruxisme est une véritable pathologie, une habitude inconsciente qui consiste à grincer ou à serrer les dents de façon intempestive et compulsive en dehors des périodes de mastication (repas) ou de déglutition. Dans le langage médical, on parle aussi d’hyperactivité parafonctionnelle des muscles masticateurs généralement amplifiée pendant le sommeil. Ça se traduit par une crispation des mâchoires accompagnée de mouvements latéraux de la mandibule et, souvent, de grincement des dents.

Pourquoi je bruxe ?
Il existe de nombreuses hypothèses sur les origines du bruxisme à commencer par des problèmes psychosomatiques tels que l’anxiété, le stress (encore lui), les troubles du sommeil et dans une moindre mesure une mauvaise occlusion, c’est-à-dire que les dents du haut et du bas ne se touchent pas de manière optimale. En général, les « bruxomanes » ne se rendent pas comptent qu’ils bruxent, c’est souvent le conjoint qui révèle la pathologie, dérangé par les grincements de dents nocturnes.

Symptômes et signes cliniques
Le seul fait de crisper les mâchoires intensément crée des blocages entre les dents du haut et celles du bas, qui du coup sont sensibles au réveil, pouvant entraîner des douleurs musculaires et articulaires qui vont jusqu’à irradier vers le crâne, les épaules et le dos. Surtout le bruxisme peut avoir de fâcheuses conséquences sur l’ensemble de la structure dentaire : usure et abrasion des dents, problèmes parodontaux, sensibilisation des dents aux changements de température, atteinte du nerf dentaire, fractures des dents, de couronnes et de bridges… Une consultation chez le dentiste permet d’identifier l’origine clinique de ces symptômes, sachant qu’un diagnostic précoce et professionnel permet d’avoir recours à un traitement prévenant les effets nocifs du bruxisme.

Un système de prévention innovant
Jusqu’à présent, on ressortait du cabinet dentaire après plusieurs séances de prises d’empreintes, de rabotage et de mise au point avec une goulote assez envahissante et onéreuse avec laquelle on dormait tant bien que mal et très peu sexy (croyez en mon humble expérience de stressée). Heureusement pour nous bruxomanes, le Dr James P. Boyd, dentiste américain confronté lui-même à cette pathologie a conçu le système NTI-tss qui apporte une solution rapide, sans prise d’empreinte ni délai de fabrication, finalisée en une séance de 20 minutes par déjà plus de 3000 chirurgiens-dentistes en France. D’une grande souplesse de réalisation, le NTI-tss est composé d’une préforme en polycarbonate (acrylique) moulée à l’aide d’une résine de rebasage thermoformable. Ceci permet une adaptation personnalisée du dispositif sur les incisives supérieures ou inférieures pour chaque patient.
Attention, mieux vaut se renseigner auprès du dentiste pour savoir si le remboursement de la CPAM et de la mutuelle est bien effectif.

Bon maintenant que j’ai trouvé la solution à mon problème et que je peux de nouveau sourire à pleines dents, je passe au brossage électrique, c’est beaucoup mieux pour ma santé et ma beauté ! N’est-ce pas Sophie Thalmann ?

115,20 € le produit NTI-Tss + la pose, distribué par E-Motion.
Pour connaître le chirurgien-dentiste le plus proche qui en dispose, Tél. : 0892 70 23 08.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

6 commentaires

  1. avatar Leboeuf
    Vendredi 8 avril 2011 à 15:22

    Bonjour,

    Je souhaiterais que vous me communiquiez svp les coordonées d’un dentiste sur Antibes ou Cannes pour une pose du NTI-Tess
    Merci

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Vendredi 8 avril 2011 à 15:41

    je mieux est de les contacter directement, il y a le lien en bas de l’article (en rose, il suffit de cliquer dessus et d’aller en rubrique contact), ce que j’ai fait pour vous, mais j’attends la réponse, Merci de me lire, cordialement

  3. avatar lise
    Samedi 9 avril 2011 à 20:22

    Mon super dentiste m’a conseillé un traitement annuel voire bisannuel, comme le faisaient sagement nos grands-mères, contre les… oxyures (vers), car cela peut provoquer des serrements de dents très perturbants.
    essayez la décoction de coque de noix verte (laboratoire herbolistique), 1 bouchon dans 1/2 verre d’eau le matin à jeun, 3 jour avant la pleine lune, le jour de la pleine lune, et 3 jours après. A renouveler 1 mois plus tard. Toute la famille. RA-DI-CAL.

  4. avatar Véronique Geoffroy
    Lundi 11 avril 2011 à 8:21

    Merci du conseil Lise, justement mon fils bruxe et a des vers, je ne faisait pas du tout le rapprochement

  5. avatar Véronique Geoffroy
    Mardi 12 avril 2011 à 12:28

    DrJean-MarcGRECK à Cagnes sur Mer 04 93 22 54 24
    DrHervé DUBOIS à Nice 04 93 83 13 03
    Dr Michel HEBERT à Nice 04 93 62 29 09
    Dr Pascal BARET à Nice 04 93 80 34 15
    Dr Didier BESSET à Cagnes Sur Mer 04 93 22 57 18
    Dr Alain FANNIERE à Nice 04 93 53 04 87
    Bien cordialement,
    Chloé
    Email pour autres adresses en France : contact@bruxisme.eu

  6. avatar votre nom
    Jeudi 9 février 2012 à 17:07

    Dans le cadre d’un reportage diffusé sur M6, nous recherchons une personne qui utiliserait gomme à mâcher, bain de bouche, éthifrice, fil de soie ou toute autre alternative au brossage de dents. Merci de me contacter journaliste1@stpprod.com

Laissez un commentaire