Essentiel le feng shui

Mon habitat a-t-il de l’effet sur ma vie ? Suis-je à l’unisson avec ma maison ? Le diapason du Feng shui me l’indique.

Selon cet art d’origine taoïste qu’est le Feng Shui, tout espace de vie a une incidence sur ses occupants, observe Annie Bertrand, praticienne et formatrice en Feng shui et arts associés de l’habitat sain, auteur de « Notre Habitat Écologique ».
Ainsi, une maison, un appartement, tout comme un lieu de travail ou autre surface d’accueil, entrent en résonance plus ou moins fructueuse avec leurs habitants. En cas d’inadéquation entre une personne et sa demeure peuvent apparaître moult difficultés dans la vie professionnelle ou personnelle. Cet art énergétique permet de « lire » l’environnement, l’espace et le temps d’un habitat. On peut y faire appel avant des travaux ou un achat immobilier pour faire le bon choix, ou lorsqu’on a l’impression d’une vie « déréglée » qui semble en lien avec un déménagement, ou encore pour susciter le changement alors qu’on a des projets stagnants ou des difficultés diverses. Le feng shui offre un décodage de cette interaction et propose de la réguler, en opérant une transformation subtile de l’atmosphère des lieux, plus harmonieuse.

À vertu thérapeutique
Le feng shui, art millénaire, apparenté à la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture, qui s’adresse au corps humain pour le soigner, est plus connue que le feng shui qui s’applique aux bâtiments. Pourtant, ils partagent le même principe de « l’énergie » qui circule, qui se bloque, qui s’accumule dans les corps (qu’ils soient de chair ou de pierres !) et qui demande parfois l’intervention d’un praticien. Remontant à 3000 ans avant J.C., le feng shui s’est intéressé initialement à l’environnement pour profiter des atouts de ce dernier. En ce temps là, c’était d’abord pour asseoir le pouvoir des dirigeants, le choix de l’installation des villes d’influence et des palais étant alors primordial. Le Maître en feng shui déterminait l’endroit idéal en fonction d’observations très approfondies du paysage en cherchant ce qu’on nomme « les veines du dragon ». Les siècles passant, la technique a peaufiné cette première lecture en introduisant la boussole. Chaque orientation relevée indique une teneur différente de l’énergie présente dans les espaces. Enfin, une troisième donnée vient modifier la qualité énergétique des lieux : c’est le facteur temps. Ces trois items, combinés entre eux, ont des conséquences heureuses ou plus perturbatrices sur la vie qui se déroule dans un logement, affirme Annie Bertrand qui les prend tous en compte pour trouver la meilleure adéquation entre une demeure et ses occupants et à l’instar de l’acupuncteur sur les méridiens énergétiques, corrige ou optimise les flux de la maison qui en sera « soignée » pour le meilleur de ses hôtes.

Gage de bonne humeur et de prospérité
Le feng shui est également un outil d’optimisation des espaces pour plus de vitalité et de prospérité. Partant sur ce postulat qu’environnement, espace et temps, propres à un lieu défini, ont une incidence sur les gens qui y résident, tout a une influence. Ainsi, voisinage, emplacement géographique, forme architecturale, matériaux, distribution des pièces, mobilier, décoration, etc, représentent des énergies qui touchent la vie de chacun. Si ces énergies ne sont pas équilibrées, si elles se heurtent entre elles, elles peuvent avoir de multiples répercussions : par exemple, des problèmes récurrents de santé, de relations, d’infortunes diverses… Si le canapé n’est pas content d’être proche de l’armoire normande, alors selon le principe énergétique, il le dira peut-être en déclenchant des disputes régulières, confirme Annie Bertrand.

Le feng shui c’est l’art de métamorphoser son intérieur-maison pour changer son intérieur-perso, le point de départ de nouvelles bases bien-être pour une vie meilleure.

Une étude feng shui permet d’identifier ces probabilités de « mauvaise humeur énergétique » et de faire des recommandations en conséquence. Elle peut aussi identifier des coins propices qui ne sont pas exploités, voire malmenés… À partir d’une visite de l’édifice, d’un examen des plans et de calculs, Annie Bertrand propose des solutions pour que chacun trouve la place qui lui convient le mieux et pour que les pièces soient agencées pour favoriser l’harmonie énergétique. Ainsi, des idées comme changer de chambre, modifier la fonction d’une pièce, mettre un tapis au bon endroit, planter un arbre, changer la couleur du salon et tant d’autres vont permettre l’optimisation de l’espace. Souvent, au bout de quelques semaines du traitement, des événements se passent et apportent une nouveauté.

Vecteur d’évolution personnelle
Ainsi, modifier l’organisation d’une maison ou d’une plate-forme de travail affecte chacun des sujets y séjournant régulièrement. Faire appel au feng shui n’est donc pas anodin car c’est travailler avec l’énergie (quelque chose qu’on ne voit pas mais qui selon cet art est agissant). Par conséquent, il est bon de savoir, qu’au-delà d’une technique qui en arrive à donner des conseils de décoration (entre autres), le feng shui est un pas de plus vers le changement personnel. C’est pourquoi, un praticien du feng shui comme Annie Bertrand questionne ses auditeurs sur ce qui se passe dans leur vie et quels sont leurs projets, afin que son intervention ai des chances de déclencher des changements (par forcément ceux que l’on attend) qu’il accompagne si besoin. Sur la carte de naissance de la maison, il lit ce qu’il en est de la vie des habitants. Le feng shui révèle la problématique que les consultants ont envie de dépasser : c’est en jouant sur leur intérieur qu’ils vont la faire évoluer. Eh oui, changer son bureau de place ou décorer son entrée peut être le début d’une métamorphose !

À lire : « Notre Habitat Écologique » par Annie Bertrand, Éditions du Dauphin.
Pour une étude d’espace de vie ou de travail, prendre des cours de feng shui et de qualité de l’habitat, contacter Annie Bertrand à Corenc-Grenoble. Tél. : 04 38 86 60 19 ou le cabinet Felicity. Voir le site : Felicity.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

2 commentaires

  1. avatar laure
    Mardi 6 avril 2010 à 21:57

    J’ai testé pour vous, c’est très sérieux et ça marche !

  2. avatar Feng shui paris
    Mercredi 7 avril 2010 à 15:31

    En effet l’agencement des différentes pièces de notre domicile ont des conséquences insoupçonnés sur nos humeurs et notre plénitude physique et intellectuelle.

    Mais il est aussi nécessaire de croire en son influence pour que cela marche.

    en tout cas merci à vous pour cette article

Laissez un commentaire