Abominables vergetures

avatar

le 27 octobre 2010

Je prends soin de moi


© Pranarôm, Weleda, Joyce Benoist, D.R.

C’est quand même dommage d’avoir la ligne –retrouvée- et de garder en séquelles des striures blanches sur la peau. Pas très esthétique. Help !

Certes ces vergetures, qui me métamorphosent en drôle de zèbre, ne sont qu’une affection fréquente et bénigne (ouf on n’en meurt pas !), mais avouez que c’est peu esthétique !

Kesako ?
Les vergetures, petites raies qui apparaissent sur certaines zones du corps, notamment le ventre, les hanches, les fesses et le haut des cuisses, ne sont pas des signes de vieillissement cutané, mais la cause d’une distension exagérée de la peau. Elles peuvent apparaître sur des femmes jeunes, au moment de la puberté, parce que la croissance est trop rapide, lors de la maternité et au cours de la vie à la suite d’une brusque prise de poids. Et les hommes aussi peuvent être touchés. Une fois là, elles sont très difficiles à supprimer et peuvent en trop grand nombre s’avérer gênantes voire complexantes. C’est sûr ne pas pouvoir se mettre en maillot de bain ou ne serait-ce qu’en short l’été, au risque de jouer les drôles de zèbres, c’est bien dommage !
« La vergeture est une cicatrice du passé mais ce n’est plus une fatalité que l’on porte sur soi comme une croix », observe Gilbert Assuied, médecin esthétique du Centre Vergetures Europe. « Avec la LED un nouveau moyen de la combattre et de rendre leur sourire à toutes ces personnes complexées, marquées sur leur corps et leur redonner le sourire, sans douleur aucune ! »

Attitude préventive :
Je me chouchoute au quotidien

Alors si je peux prévoir cette prise de poids, comme lorsque je suis enceinte ou que je suis en plein régime amaigrissant, je pallie au plus vite l’importante tension tissulaire en me massant la poitrine, ainsi que le ventre et les hanches, matin et soir avec un baume favorisant l’élasticité de la peau.
Au top des soins anti-vergetures, l’Huile de Massage Vergetures biologique de Weleda à l’huile d’amande douce (riche en acides gras insaturés aux vertus adoucissantes et nourrissantes), l’huile de jojoba bio (qui aide la peau à reconstituer son film hydrolipidique protecteur), l’huile de germe de blé (contenant des acides gras insaturés et de la vitamine E renforçant l’élasticité de la peau) et de l’extrait d’arnica bio qui tonifie la peau. Elle peut s’utiliser pendant la période d’allaitement. LIRE l’auto-massage des seins.
Écolo-bricolo, je fabrique moi-même mon baume de prévention vergetures à la pêche bio (je trouve tous les ingrédients bio chez Aroma-Zone). LIRE la recette du baume à faire moi-même.
De même, pour me sentir bien j’ai recours à l’aromathérapie périnatale, élaborée par Pranarôm que je trouve en pharmacie.

Stratégie réparatrice :
La thérapie par la lumière de couleur

Maintenant, il se peut que je n’ai pas vu arriver la chose et maintenant je m’en mords les doigts. À moins de m’appliquer scrupuleusement des cataplasmes de feuilles de lierre grimpant à la manière druidique, j’opte pour la méthode Light Emitting Diode qui « LED » bien plus efficace, pratiquée au Centre de Vergetures Europe.

Kesako ?
Le traitement LED repose sur la technologie par PhotoBioModulation, nouvelle technique de pointe en chirurgie esthétique dont le principe est d’appliquer des lumières de couleurs différentes sur les zones du corps. Ces LED émettent une lumière froide entrainant un processus semblable à la photosynthèse des plantes par laquelle la chlorophylle utilise pour convertir la lumière du soleil en bloc cellulaire. Les rayons de la lumière pénètrent dans les tissus, agissent directement sur les cellules en stimulant leurs activités de

« La vergeture est une cicatrice du passé, ce n’est plus une fatalité que l’on porte sur soi comme une croix. » Gilbert Assuied,
médecin esthétique au CVE.

synthèse, ce qui entraîne des changements chimiques et physiques et la cellule qui va synthétiser plus de collagène et d’élastine, et donc éliminer ces maudites rayures. C’est ce qu’on appelle la Photomodulation, rien à voir avec une méthode thermique (de type Laser) ou abrasive (de type Peeling, Dermabrasion), en outre contrairement à la chirurgie, cette pratique ne laisse ni cicatrice ni séquelle. Il s’agit d’une thérapie par la lumière de couleur, souvent appelé photothérapie, chromothérapie, chromo stimulation, luminothérapie…

Ça se passe comment ?
Après un entretien avec l’équipe médicale pour s’assurer d’aucune contre indication au traitement et évaluer les zones à traiter, le calendrier des soins est établi. En clair, après avoir retiré les cellules mortes et excédent de crème pouvant faire barrière à l’absorption de la lumière par la peau, le traitement revient à prendre un bain de lumière de couleurs pendant 10 minutes à raison d’environ 15 séances selon l’ancienneté et de la sévérité des vergetures. Ce procédé naturel et non thermique indolore n’a pas d’effets secondaires… si ce n’est rajeunir et réparer la peau. Allongée sous les diodes, on se retrouve inondé de couleurs (parties de la lumière visible) qui virent du rouge à l’orange, jaune, vert, bleu, violet, sans contenir les Ultra Violets ni les Infra Rouges. En plus ce bain de luminothérapie fait du bien au moral !
Les résultats du traitement LED sont visibles dès la fin de la première séance.

Pour qui ?
Testée sur plusieurs personnes, cette méthode s’est avérée efficace et sans risque. La seule contre indication pour ce traitement : les femmes enceintes, car elles ne rentrent dans aucune expérimentation.
Sérieux et efficace, le traitement LED est également préconisé pour traiter les cicatrices, l’acné, les problèmes du cuir chevelu et les rides.
Un fait est certain, tout ça m’a redonné le moral, et l’été prochain je me mets en maillot de bain !

• Huile de Massage Vergetures 17,95 € en 100 ml, Weleda. En vente à l’Espace Weleda, en pharmacie et magasins de produits naturels. Voir le site : www.weleda-bebe.fr
• Aroma-Zone : www.aroma-zone.com
• Pranarôm : www.pranarom.com
Centre de Vergetures Europe : 23 bis rue de Constantinople, Paris 8e. Tél. : 01 40 08 05 05. Compter entre 800 € et 1 800 € le forfait 13 séances + 2 offertes pour traiter de une à trois zones, incluant les soins de préparation de la peau.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

8 commentaires

  1. avatar pragelphe
    Mardi 16 novembre 2010 à 15:26

    ca coute combien 1 seance s il vous plait

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Mardi 16 novembre 2010 à 17:16

    80 euros la séance mais en pratique on fait des forfaits de 10 à 15 séances à des prix très intéressants
    Dr G. Assuied

  3. avatar Véronique Geoffroy
    Mardi 23 novembre 2010 à 14:38

    une séance coûte 80 euros

  4. avatar louna
    Mardi 11 janvier 2011 à 18:28

    est ce que le led est efficace sur les peau métissé

  5. avatar docteur assuied
    Mercredi 19 janvier 2011 à 16:02

    Bonjour, oui la LED est efficace sur tout type de peau et j’ai envie de dire par expérience, encore plus efficace sur les peaux noires et métissées

  6. avatar MEVEL
    Dimanche 13 février 2011 à 8:29

    bonjour,
    Depuis mes 11 ans je supporte mes problemes de peau (acne points noirs peau tres grasse et malgre tous les traitements utilises) je n’arrive pas avoir une peau sans imperfections et aujourd’hui j’en n’ai 50 ,Alors je me disais que ce systeme etait peut etre adapte a mes problemes …..Mais le souci c’est que j’habite brest dans le finistere et je ne connais personne qui pratique ses seances en BRETAGNE. Si vous pouvez me donnez une adresse ou un nom de professionnel qui utilise le LED. Merci
    Cordialement

  7. avatar Véronique Geoffroy
    Lundi 14 mars 2011 à 13:28

    il ne doit pas être trop difficile de trouver un médecin dans le Finistère,regardez sur le site du SNME (syndicat national des médecins esthétiques), conseille le Dr Gilbert Assuied et rajoute que les peelings seraient certainement aussi une très bonne alternative à vos problèmes de peau.
    http:// snme.typepad.fr

  8. avatar DJAM
    Dimanche 20 novembre 2011 à 12:59

    Bonjour,
    J’ai accouché début novembre, je n’ai pris que 10 kilos durant ma grossesse mais malheureusement malgré les crèmes préventives, j’ai énormément de vergetures qui ont apparu sur mon ventre les 3 dernières semaines.
    Je suis intéressée par le LED mais j’allaite mon bébé de manière exclusive et je souhaiterais poursuivre pendant un an au moins.
    Est ce que le LED est compatible avec l’allaitement?Existe t-il des risques pour le bébé ou le lait bu?
    Merci d’avance pour vos réponses
    A bientôt!

Laissez un commentaire