Vive l’épinard bio

avatar

le 17 janvier 2010

Je me nourris bien


© D.R.

Un bon antioxydant à défaut d’apporter la force, mon Popeye !

N’en déplaise à Popeye, la principale vertu de l’épinard n’est pas son taux de fer, qui n’a rien d’exceptionnel. En revanche, ce légume de la famille des chénopodiacées (betterave, bette, carde) présente d’autres avantages nutritionnels d’un très grand intérêt.
Originaire de Perse, l’épinard aurait été introduit par les Arabes en Espagne peu avant l’an mille, avant de gagner la France au temps des Croisés. Fort peu apprécié, il doit sa diffusion à Catherine de Médicis qui en raffolait. Les médecins le recommandaient pour ses vertus digestives bien avant que ses qualités n’intéressent un public plus large.

Les avantages nutritionnels
Sa forte teneur en eau (90 %) en fait un aliment très peu calorique. Par ailleurs, il est particulièrement riche en provitamine A (carotène), vitamines C et B9, en substances minérales (potassium, fer), en fibres… et son taux élevé d’anti-oxydants plus prononcé en culture biologique en fait un allié pour réduire les risques de maladies cardiaques et de cancers.
Légume feuille à forte valeur ajoutée nutritionnelle, l’épinard est aussi très polyvalent : cru ou cuit, en salade, potage ou en accompagnement… Les consommateurs bio, en recherche d’aliments nutritifs, en sont très friands.
Personnellement, je le préfère en pousses servies en salade ferme, qui se tient bien et se conserve quelques jours au frigo.

Pourquoi préférer l’épinard bio?
Tout simplement car L’épinard fait partie des légumes qui retiennent la plus forte concentration de produits chimiques de synthèse. D’où la nécessité de le produire en bio pour protéger l’agriculteur et le consommateur. Le mode bio recourt à des méthodes naturelles et manuelles pour assurer la croissance de la plante dans de bonnes conditions. En vertu du dicton, «un binage vaut deux arrosages», l’épinard bio est biné et sarclé, favorisant l’enracinement, améliorant l’hygrométrie et lui évitant le stress de la concurrence des mauvaises herbes. Contre les attaques de mildiou, l’agriculteur n’a d’autres moyens que la prévention, grâce à la préparation du sol et une gestion rigoureuse de la rotation des cultures. La récolte a lieu environ deux mois après le semis. Des cueillettes fréquentes stimulent l’apparition de nouvelles feuilles.

Il vient d’où, je le trouve où ?
L’épinard bio apprécie les terrains frais et climats tempérés, aussi pousse-t-il bien toute l’année dans le Sud-Est de la France, sous serre l’hiver et en plein champ au printemps et en automne.

Je trouve l’épinard bio en rayon dans les magasins Naturalia, Biomonde, L’Eau Vive et dans les 300 magasins bio indépendants clients de ProNatura.

Lire également La blette.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire