Le chat médium

avatar

le 18 mars 2010

J’aime les animaux


© D.R.

Le chat Oscar serait le meilleur ami de l’homme en fin de vie.

Au Steere House de Providence, centre qui accueille des patients atteints des maladies d’Alzheimer et de Parkinson, les infirmiers et les médecins ont remarqué qu’Oscar effectuait régulièrement des rondes, à l’instar du personnel médical.
Mais ce félin est doté d’un mystérieux pouvoir… Il pressent la mort. Aussi, dès qu’il décèle qu’un patient va mourir, se couche-t-il auprès de lui jusqu’à son décès.
Si cet étrange don a donné lieu à une nouvelle procédure (l’équipe médicale prévient la famille dès qu’Oscar s’endort au côté d’un malade),

Le chat Oscar a un don, il flaire la mort.

il a également suscité le débat chez les scientifiques. Le chat serait-il en effet capable d’identifier l’odeur spécifique de la mort ou serait-il sensible aux infimes modifications physiologiques précédant le décès ? Quoi qu’il en soit, 25 cas ont été avérés au cours des trois dernières années.
Le Dr David Dosa Gériatre et professeur à la Brown University qui exerce au centre hospitalier de Providence (État de Rhode Island) retrace l’histoire peu ordinaire de ce chat dans « Un chat médium nommé Oscar » et en tant que ce spécialiste œuvrant à l’amélioration des services proposés dans les maisons de retraite, qu’il s’agisse de soins palliatifs, de problèmes relatifs à la gestion générale, aux protocoles ou à l’organisation des urgences, il nous livre également ses réflexions sur l’accompagnement des personnes en fin de vie.
Pas drôle, mais émouvant et puis autant le savoir pour adoucir la vie de « nos vieux » et profiter d’eux le mieux possible.

« Un chat médium nommé Oscar », 19,95 €, Éditions Presse du Châtelet. En librairie.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire