Les gestes anti stress

Les antidotes pour retrouver la zénitude et réussir dans mon job.

Il y a des signes qui ne trompent pas, les gestes du stress notamment. Si ça me tombe dessus ou si c’est la personne qui est en face de moi qui les fait, je les interprète et réagis comme il faut… avant le pétage de plombs !

5 gestes du stress à éviter
1. Quand ma boss me parle elle ferme systématiquement les paupières en entamant une phrase… Ce tic est symptomatique d’un rejet du sujet évoqué (elle cherche à m’effacer de son champ de vision, j’ferais bien de commencer à chercher du boulot ailleurs).
2. Mon Jules est comme monté sur ressort quand il me parle de l’entretien qu’il doit avoir demain. Manifestement ce rendez-vous l’agace et le stresse par avance.
3. Au bureau, quand je cause avec mon patron, assise dans le fauteuil, je ne croise surtout pas les doigts sur l’un de mes genoux ce qui signifierait que j’ai besoin d’être rassurée. Au contraire, je m’enfonce profondément dans le fauteuil et pose mes bras sur les accoudoirs sans m’y agripper non plus. Genre je suis dans mon sujet, sûre de moi.
4. De même, je ne me triture pas les doigts ni ne les croise quand je tente de convaincre mon interlocuteur, posture qui traduit un handicap dans le contexte. Je pose ma main gauche sur le dos de la main droite et mes coudes bien en appui sur la table de réunion ou le bureau (et vice et versa pour les gauchers), qui traduit la maîtrise de soi.
5. Et puis il y a le nez qui brille… qui se voit comme le nez au milieu de la figure ! Si c’est le nez de mon mari, il y a de forte chance qu’il vienne de croiser la Bimbo du 5e, la brillance du nez provenant toujours d’une excitation ou d’une situation de stress, à plus forte raison chez l’homme qui porte des lunettes !

Vite l’antidote !
C’est fou comme la moindre jambe repliée comme çi, la main dans la poche, ou le regard posé comme ça peut parler à notre place, des signes pour soi et pour les autres ! Bref, autant de petites corrections à apporter à tous nos gestes quotidiens emprunts de stress qui est partoooooooooooout.
Joseph Messinger, psychologue de formation et spécialiste de la symbolique gestuelle nous livre un manuel hyper concret « Les gestes antistress » truffé de dessins explicatifs pour nous aider à désarmorcer les bombes du stress qui sont en nous, autant de gestes qui sauvent !

« Les gestes antistress », 7,90 €, Éditions First. www.editionsfirst.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar laure hochereau
    Samedi 20 mars 2010 à 13:28

    pile poil ! dans l’actu !

Laissez un commentaire