Marmitons équitables

avatar

le 16 mars 2009

Je passe au vert


© D.R.

Miam, un site culinaire équitable et communautaire !

Pour tous les insatiables de la découverte de nouvelles saveurs et tous ceux qui sont sensibles aux valeurs de justice et de solidarité, désireux de partager leurs secrets de cuisine (contenant au minimum un ingrédient équitable de la marque Ethiquable).
Commerce équitable rime souvent avec prix juste pour les petits producteurs et consommation citoyenne. Il a peu l’occasion de refléter la richesse des terroirs du monde et la typicité de saveurs qu’il cherche à préserver. Il a trop rarement l’opportunité d’être associé à l’un des bastions de notre patrimoine culturel : la cuisine. Et pourtant, l’attachement des Français aux valeurs culinaires et à la culture du goût se conjugue aussi avec les produits équitables, puisque tout le monde le sait : pour bien cuisiner, il faut de bons produits. C’est pourquoi Ethiquable, entreprise coopérative spécialiste du commerce équitable, lance le premier espace culinaire équitable sur la toile : CuisinezEquitable.
Sa particularité : totalement contributif, le projet initié il y a à peine un mois, comptabilise plus de 100 recettes originales & équitables de saison, familiales ou gastronomiques du style gratin de quinoa aux poireaux et béchamel ou bouillon de crevettes au thé vert et yaourt à la vanille.
Scoop : les glaces issues du commerce équitable débarquent dans nos congélos. Des glaces avec de la vraie crème fraîche et du vrai lait entier, des sorbets plein de fruits (55 %) sans matières grasses végétales, ni arômes ajouté, sans conservateur, et les émulsifiants et gélifiants sont d’origine naturelle. Au choix déjà la glace au chocolat de St-Domingue, au café d’Équateur, à la Vanille des Comores et Sorbet à la mangue Passion du Pérou, en bâtonnets (2,80 € les 3 de 90 ml) ou en bac de 900 m (3,60 €).

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire