Ces déos qui fleurent bon la nature

avatar

le 9 mars 2009

Je passe au vert


© D.R.

Y a rien de pire que d’entendre dire derrière son dos : « ça sent pas la rose ici ! »

Rassurez-vous les déodorants naturels sont tout aussi efficaces que les déodorants industriels. Suffit de les trouver.

Terrienne, minérale, la pierre d’Alun (Potassium Alun), dont la particularité est de réguler la transpiration sans la bloquer, offre un bon compromis 100 % naturel. Il s’agit de sels naturels aux propriétés anti-bactériennes et astringentes. Elle dépose sur la peau un film invisible et protecteur qui limite le développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs. Elle resserre les pores de la peau ce qui permet de réguler la  transpiration et de diminuer le feu du rasoir pour ceux qui se rasent. Allo Nature, disponible en magasins bio.

Aux essences naturelles. Parfait pour les aisselles de tout le monde, le Déo Aromacrème fruité et crémeux, un hybride au divin parfum de fleurs constitué des poudres microfines des Krystals qui neutralisent les odeurs et d’une base hydratante d’huile d’amande douce et de beurre de karité qui laissent la peau douce et souple (9,40 € en 100 g). Mais pour les corps qui travaillent dur, préférer le Déo Téo aux huiles essentielles efficaces de l’arbre à thé, de baie de genièvre et de citronnelle, qui font leur travail vite et bien, s’attaquant aux bactéries qui vivent sur la peau et décomposent la transpiration en matière organique pourrissante et puante (7,60 € en 90 g). Dans les boutiques Lush.

Senteur mielleuse pour le déodorant universel bio « Sueur du ciel » à la propolis blanche des rivières et l’eau de source dynamisée, sans alcool ni parfum, sans aluminium ni alun ou huiles essentielles, qui respecte la nature de la peau de l’ensemble du corps (aisselles, mais aussi pieds et mains moites, leur restituant un équilibre émotionnel (15,50 €, Ballot-Flurin). Tél. : 05 62 96 49 57.

Aux principes actifs de bergamote, lavande, enrichie en agents naturels hydratants aloe vera, camomille, et contenant des sels minéraux naturels (alun de potassium) qui forment une couche protectrice contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs. Surtout ce déo est sans aucun produit chimique, sans alcool, ni paraben, sulfate ou aluminium, le déodorant No-Germs ne représente aucun risque pour la santé et respecte l’écologie (3,99 € dans les 22 000 pharmacies du réseau OCP).

Lire également Pas top les déodorants traditionnels

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire