T’es bouché ou quoi ?

Jeudi 12 mars, je suis à l’écoute de mon audition. Kécekidi ?

Oui, 6 millions de personnes en France souffrent de perte d’audition. Les jeunes restent une cible encore mal informée des risques de l’écoute abusive des baladeurs/MP3 (reLire Gare à tes oreilles et Le retour du casque audio), les seniors franchissent difficilement le cap de l’appareillage et dans certains milieux professionnels concernés par le « bruit au travail » de nombreux efforts restent à faire.
Un événement de santé publique
Faible mobilisation, tabou, manque d’information ou encore délicate prise de conscience, La Journée Nationale de l’Audition se donne pour mission de sensibiliser et d’informer le public avec le concours des professionnels (audioprothésistes…), des associations et du corps médical (ORL…).
Le jeudi 12 mars 2009 a lieu la 12 Journée Nationale de l’Audition qui se déroule dans plus de 500 villes de France. L’occasion de tester mon audition, de mieux appréhender les problèmes de pertes auditives, de m’informer sur les moyens de palier à ce handicap sensoriel, avec de nombreux professionnels de la santé : audioprothésistes, services ORL des CHU, orthophonistes, médecin du travail…
Plus d’infos sur le programme des actions et les lieux de dépistages partout en France sur le site Audition et N° Azur : 0810 200 219 jusqu’au 31 mars 2009, du lundi au vendredi de 8h à 19h30.
Pas sûr d’être dur de la feuille ? Je fais le test par téléphone fixe sur « Hein ? », un dépistage fiable et pas coûteux qui permet d’identifier dans 93 % des as les personnes malentendantes (déjà utilisé en Hollande). Reste ensuite à prendre rendez-vous chez un ORL.
Une écoute naturelle
Bonne nouvelle, pour que les malentendants redécouvrent leur environnement sonore, l’aide auditive se conjuguant à un design élégant en plus de la technologie de 2 cm aussi performante que discrète, compatible avec l’écoupte du MP3 ou du téléphone mobile (Oticon Dual en plusieurs coloris).

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire