Pages zen au féminin

Des recettes de vie pour se sentir bien. Enfin ! Toujours…

Les copines, je vous recommande le livre « Shamanka, Itinéraire chamanique au quotidien » de Patricia Vidili-Kaluzny, coach de vie et créatrice de la méthode Biosynfonia. Un guide pour trouver la femme qui est en nous en retrouvant la petit fille que nous étions, avec ses rêves (ne sont-ils pas éloignés de notre vie actuelle ?).
Shamanka ouvre le dialogue entre notre corps et notre âme, notre passé et notre présent, nos rêves et la réalité afin de retrouver une harmonie parfaite. C’est un livre pratique
avec ses « recettes » ou plutôt avec des propositions de réflexions, de voyages intérieurs, de créativité comme outils d’auto-accompagnement.
Un cheminement intérieur
Il nous faut d’abord quitter l’armure de la guerrière fatiguée, puis accepter nos peurs et les jugements… Se réconcilier avec le « clan des femmes » en allant à sa rencontre. Puis, nous apprendrons à reconnaître nos émotions et nos masques, à les maîtriser. Il faudra aussi passer par l’acceptation de son corps de femme, appréhender nos relations aux autres… Ne sont-ils pas uniquement le miroir de nous-mêmes ? Puis La Voie du Cœur nous emmènera vers la phase ultime « La Grande Rencontre ».
… Avec soi. Prendre le temps de se comprendre, de s’accepter et de s’aimer à travers nos ancêtres, nos relations, nos émotions, souvent reléguées au second plan dans ce monde de brutes.
Chaque chapitre est ponctué de jolies poèmes qui contribue à nous embarquer dans cette chasse au trésor, celui de l’harmonie et la paix avec notre être, qui vaut bien plus que tout l’or du monde ! « Shamanka » est un livre à garder près de soi, à ouvrir de temps en temps pour ne pas se perdre à nouveau (22 € en librairie et sur Amazon.fr, ou 15 € en version PDF à lire sur l’ordinateur, à télécharger directement sur le site de l’auteur).

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire