J’engrange de l’énergie

Je ferme les yeux et suis illico sous le soleil de la Grèce…

Encore en vacances, de retour de la mer ou pas partie du tout, peu importe j’engrange l’énergie issue des mers de Grèce depuis ma salle de bain. J’adore me papouiller le matin le week-end et le soir en semaine après ma journée de boulot. Rien de tel pour me détendre et lâcher prise que les algues marines aux propriétés purifiantes et anti-oxydantes et les sels marins qui contribuent à réparer et hydrater la peau.
Trois produits basiques et pas coûteux pour déconnecter :

Le Masque capillaire disciplinant pour réparer mes cheveux brûlés par le soleil, le Masque visage pelliculable pour purifier des peaux mortes, rafraîchir le teint et désobstruer les pores afin d’énergiser ma peau et mon regard, et le Gel raffermissant pour le corps au sortir du bain ou de la douche pour tonifier et lisser ma peau dorée ou en phase de l’être. Je ferme les yeux et repense à mes vacances ou aux prochaines (de 9,50 € à 12,50 €, Avon).
Je profite également des bienfaits des algues en les mettant au menu et du sel de mer à table (mais ne pas en abuser il peut être dangereux), ou encore en profitant des vertus du sel de la Mer Morte au spa, idéal pour les Parisiens en manque d’iode.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire