Ajustée la Morpho-nutrition

avatar

le 6 juillet 2009

Je me nourris bien


© D.R.

Se soucier plus des formes que du poids. Manger selon mon morphotype !

Ce n’est pas un régime strict qui va me faire avoir la silhouette top model, c’est de manger judicieusement, c’est-à-dire selon mes réels besoins, selon les corrections que j’aimerais apporter (plus de seins, moins de taille et de ventre, moins de culotte de cheval, de hanches et de fesses).
Que du bon sens
Pour cela je dois d’abord évaluer mon morphotype. Le Docteur Alain Delabos dans « Mincir en Beauté grâce à la Morpho-nutrition » en distingue onze pour lesquels il conseille ensuite les aliments appropriés avec les corrections de volumes souhaitées et les risques encourus si on ne mange pas assez de certains aliments.
Pas assez de gras entraîne une peau sèche donc plus de rides et des cheveux, ongles et gencives en mauvais état. Trop de légumes gratifie d’une culotte de cheval et de cellulite car ils contiennent beaucoup d’eau. Des fruits, oui mais au goûter, pour bénéficier de l’action tonique et terminer la soirée sans baisse d’énergie. Et dans ce cas, pas de légumes à dîner.
Le principe
En clair, il ne s’agit pas à se priver d’aliments, au contraire pour affiner la silhouette, il faut manger plus dense en privilégiant la qualité alimentaire en redispatchant des aliments à des moments de la journée plus favorables à l’organisme. Ainsi, il faut manger gras le matin, dense à midi, sucré l’après-midi et léger le soir. Que du bon sens !
Ah bon, je peux manger gras ?
Le corps a besoin de cholestérol pour se reconstruire, mais il ne se reconstruit pas au même rythme 24h/24, c’est la grande découverte de la Chronobiologie nutritionnelle, insiste le Docteur Alain Delabos.
Dans les heures qui suivent le lever, le métabolisme du cholestérol est à son maximum d’activité. Dans les 4 à 6 heures qui suivent la demande en corps gras se  reproduira moins forte, tandis que celle en protéines sera à son point fort. En fin d’après-midi ou de journée, il apparaît dans le sang un pic d’insuline. Les sucres en faible quantité seront les bienvenus, mais il sera trop tars pour charger son corps en lipides saturés et en protéines, à moins de vouloir les stocker !
Allez, à table !
Bon, moi j’avais tout faut pour venir à bout de ma culotte de cheval, je me remets à table correctement, en suivant les quelques idées de recettes du bon Docteur (chouette, je remange du fromage le matin et de la viande à midi !) et en ajoutant des compléments alimentaires appropriés. Il donne également des conseils de beauté pour arborer un visage éclatant et un corps tonique. C’est une véritable Bible pour la femme qui veut se sentir bien dans son corps et afficher une bonne et belle santé.
« Mincir en beauté grâce à la Morpho-nutrition » par le Docteur Alain Delabos (16,50 €, Albin Michel). En libraire.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire