1% Hydratation

De l’importance de boire de l’eau.

Lorsque la sensation de soif apparaît, le corps a déjà perdu 1% de sa teneur en eau, il est déjà sous-hydraté, révèle une enquête CCAF du Crédoc. Or 70% des adultes français n’atteignent pas la recommandation d’1,5 litres de boisson par jour.
Et ne pas boire –d’eau- (je ne parle pas de pinard les amis) engendre de fâcheuses conséquences : lithiaise urinaire (présence de calculs dans le système urinaire) et infection urinaire (ben oui faut nettoyer !), constipation (ben oui ça stagne !), disfonctionnement du système cardio-vasculaire (hypertension)…
Surtout, ne pas boire suffisamment entraîne une diminution des capacités cognitives, une baisse de la vigilance, la sensation de fatigue ou coup de pompe, la diminution de la mémoire à court terme, de l’efficacité du calcul arithmétique, et l’augmentation du temps de réponse (ben oui le cerveau constitué à 90 % d’eau, telle une éponge, a besoin d’être hydraté pour carburer, compris ?).
Et les pertes hydriques sont d’autant plus importantes lors de la pratique d’une activité sportive et augmentent avec la température extérieure élevée. Elles se manifestent par des crampes, tendinites, articulations douloureuses sans perdre de vue la diminution de capacité cognitive qui peut s’avérer dangereuse sur le terrain et faire perdre de l’avance sur une course.
Vous l’avez compris il faut boire pour hydrater tout le corps et éliminer les toxines. reLire L’eau c’est la santé
Source : Credoc, Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie – Enquête Comportement et consommations alimentaires en France menée en 2007 auprès de 1399 adultes de 15 ans et plus et de 1005 enfants de 3 à 14 ans.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire