Une boîte de nuit écolo

avatar

le 6 octobre 2008

Je passe au vert


© Marc Nolte

L’énergie corporelle, une nouvelle source de carburant. À gogo !

Eh oui, même les lieux d’amusements et de délire s’inquiètent de l’environnement, un sujet chaud dedans ! La première boîte de nuit « verte », le Club Watt, a ouvert ses portes le 4 septembre dernier à Rotterdam. Il s’agit de la piste de danse surélevée et suspendue The Sustainable Dance Floor qui capture la chaleur corporelle des danseurs pour la convertir en électricité servant à chauffer l’eau et les autres pièces comme les toilettes. Le système est visible et illuminé pour faire prendre conscience aux danseurs de leur acte utile. L’ambition est de réduire la consommation d’énergie de 30 %, la consommation d’eau et la production de déchets de 50 %. De plus, la boîte utilise des ampoules à LED plus économiques.

Bon et bien comme dirait mon héros David Bowie, Let’s dance, allons danser !
Envie d’en savoir plus sur cette boîte de nuit ? Voir le site.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire