La tradition de la lavande

avatar

le 4 août 2008

Je prends soin de moi


© Michel & Bass/Coll. CDT Vaucluse

Musée, fêtes, gastronomie et mariage en Vaucluse, le pays couleur lavande.

Pour en savoir plus sur cette plante millénaire, je commence par faire un tour au Musée de la Lavande implanté à Coustellet sur la route de Gordes, dans une vieille demeure provençale en pierres sèches. Outre l’impressionnante collection d’alambics, je regarde un film sur les techniques de récolte et de distillation et j’assiste à une distillation dans un alambic de 1900, jusqu’au 25 août.

La lavande festive
Traditionnels rendez-vous des lavandiculteurs, le 42e Corso de la Lavande à Valréas, qui se tient ce dimanche dans les rues de la capitale de l’Enclave des Papes avec défilés en costumes folkloriques et distribution de bouquets de lavandins, suivi le 15 août par Lavande en Fête à Sault sur l’hippodrome du Défends (le seul en France à être planté d’un champ de lavande en son centre). La partie de la fête à ne pas manquer est le concours de coupe de lavandin à la faucille, la distillation miniature, les défilés de calèches anciennes, de groupes folkloriques provençaux et de vieux vélos, tous parés de leurs brins odorant.
La lavande est de toutes les fêtes familiales en Provence et notamment les mariages. Lancer des brassées de lavande promet bonheur, paix et passion aux jeunes époux. Ainsi 70 lavandiculteurs de Haute Provence regroupés en l’association Lavande Fleurs & Bouquets ont relancé la tradition de lancer une pluie de lavande aux jeunes mariés, plutôt que des grains de riz, finalement pas très local.

La lavande gastronomique
La lavande ne flatte pas que l’odorat, mais aussi le goût. Certains cuisiniers du Vaucluse l’ont intégré avec délice dans leurs recettes. Du miel à l’infusion en passant par le sirop, la lavande s’associe également à la viande, au poisson et au dessert, au même titre que la vanille ou le safran. Ainsi, le restaurateur Christian Etienne en Avignon cuisine un turbot à la lavande et aux petites courgettes niçoises, ainsi qu’un sorbet à la lavande. L’Hostellerie du Val de Sault mijote l’agneau de pays au vin de cassis et de lavande. Et l’Hostellerie Le Phébus à Joucas concocte des gnocchis à la lavande et des madeleines au miel de fleurs de lavande.
En savoir plus encore.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire