Gare aux insectes !

avatar

le 21 juillet 2008

Je prends soin de moi


© D.R.

Tout ce que je dois savoir pour passer l’été sereinement ! Bzzz…

> Indisposantes, les mouches
Gênantes, elles prolifèrent en été, attirées par la chaleur, la lumière et la nourriture. Pas méchantes, elles sont toutefois sales et peuvent contaminer les aliments avec des bactéries et des streptocoques.
Que faire ? J’utilise un aérosol spécial insectes volants, que je vaporise fenêtres fermées 15 minutes avant d’occuper la pièce (sans risque pour mes plantes vertes). Je dissimule en haut d’un meuble du salon une plaquette insecticide (valable 3 mois). Plus décorative, la Dionée, plus connue sous le nom de plante attrape-mouches que je peux disposer dans chaque pièce.
> Allergisantes, les fourmis
Elles débarquent en colonie, s’installant sur la terrasse et jusque dans les placards. Certaines piqûres de fourmis peuvent entraîner une brûlure douloureuse.
Comment les chasser ? Je dégaine illico l’aérosol, mais il en arrive toujours et encore. Pour en venir à bout, j’utilise le gel en tube. Quelques gouttes placées sur leur chemin (inaccessible aux enfants) et ces gourmandes le remportent dans leur fourmillière, contaminant toute la colonie.
> Dangereux, les abeilles, guêpes et frelons
Gare aux abeilles, guêpes et frelons/hyménoptères, car leur venin est allergisant. Aussi, je ne les dérange pas et ne attire pas en laissant traîner fruits, gâteaux et confitures.
Comment les éviter ? Astucieuse, je fabrique un piège à partir d’une bouteille en plastique coupée en deux, le verseur calé au fond, garni d’eau sucrée. Ils s’y noieront tous.
> Trop tard !
En cas de piqûre : J’ôte le dard de la guêpe avec une pince à épiler. Pour l’inactiver j’approche une source de chaleur (eau, cigarette) pendant 3-4 minutes, puis je frictionne la piqûre au vinaigre.
Je soulage les démangeaisons avec un gel anti-histaminique.
En cas de nid d’abeilles, guêpes et frelons, j’apelle les pompiers : 18 ou 112 à partir d’un mobile et www.pediatres.online.fr/insectes.htm

La semaine prochaine : les vertus des abeilles avec l’apithérapie

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire