Les vertus du thé

avatar

le 23 juin 2008

Je me nourris bien


© La Cantinière

Plus qu’un art de vivre, le thé est gage de bonne san-thé !

Anti-kilo
Le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau. C’est d’ailleurs une façon agréable de boire de l’eau, le thé offrant quantité de variétés et de crus aux parfums délicats. Il est idéal pour mon régime, sa valeur énergétique étant nulle, à moins d’y ajouter du sucre ou du lait.
Tonique
Absorbé depuis la nuit des temps pour son effet tonique, le thé s’apprécie en quantités modérées. En effet, une tasse de 150 mg de thé contient de 20 à 70 mg de caféine en fonction de l’origine du thé, mais aussi de sa durée d’infusion. 50 % de la théine sont passés dans l’eau au bout de 3 minutes, 80 % au bout de 5 minutes.
Antioxydant
Le thé est riche en flavonoïdes antioxydants, constituant ainsi un bon atout de préservation des maladies cardio-vasculaires. Il contient un peu de fluor (protège des caries dentaires et lutte contre la prolifération des bactéries), de la théophylline et de la théobromine (substances diurétiques) et beaucoup de tannins. Gare à ces derniers qui freinent sérieusement l’absorption des minéraux, dont le précieux fer.
Vert ou noir ?
Vert, il est issu de la même plante que le thé noir, mais il n’est pas fermenté, simplement séché. Vert, il est moins excitant que le thé noir. Surtout, il contient de la vitamine C (renforce les défenses immunitaires), de la vitamine A (excellent pour la vue et la croissance), B (favorable pour les systèmes nerveux et digestif), E (antioxydant) et K (aide à la coagulation du sang et à fixer le calcium sur les os).
À usage médicinal
En Chine, le thé est prescrit en cas d’hépatite, au Japon, il prévient la formation des caries. En médecine ayurvédique (Inde), il traite les infections de l’appareil digestif par ses propriétés astringentes, digestives et toniques. Il stimule la transpiration et soigne les affections oculaires, les hémorroïdes, la fièvre et la fatigue. En application, ses feuilles (en compresses aussi) calment piqûres d’insectes et coups de soleil.

5 Conseils pour apprécier le thé
Pour apprécier mon thé, je respecte quelques règles :
• J’utilise de l’eau sans goût de chlore, soit filtrée, soit minérale.
• J’ébouillante la théière ou ma tasse pour que les parfums puissent s’exprimer pleinement au contact de la vapeur.
• Je verse l’eau frémissante et laisse infuser pendant 1 à 5 mn.
• Je ne remplis pas ma tasse à ras bord, pour laisser les arômes se développer encore.
• Si je n’ai pas de thé déthéiné, je jette la première infusion, le premier passage de l’eau sur les feuilles libérant 80 % de la théine.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire