Le kaki Persimon

avatar

le 8 décembre 2008

Je me nourris bien


© Kaki Persimon

Exotique, pour changer des fruits de l’hiver. Original et sucré.

Je l’aperçois en ce moment sur les étals des marchés, il m’intrigue. Orange et bien joufflu, gorgé de soleil au point de m’éclater dans les mains en m’en saisissant, il n’a ni pépin ni noyau, seulement une chair douce au goût vanillé. C’est bon, doux et sucré. Les enfants vont adorer. Et ça tombe bien, ma fille vient d’apprendre le son « k » avec comme exemple le « kaki », elle pourra dire qu’elle en a mangé.
Le kaki Persimon (c’est son petit nom) arrive de Valencia, « le jardin de l’Espagne », c’est une Appellation d’Origine Protégée. Il est le fruit du plaqueminier, un arbre originaire de Chine.
Fruit de l’hiver, c’est un allié formidable pour conserver la forme. Plein de vitamines C et de glucose, c’est l’un des fruits les plus énergétiques de la saison et il ne représente que 66 kcal/100 g. Il est également riche en fibres facilitant le transit, et c’est une formidable source de vitamine A, favorable à la vue et à la croissance.
Côté cuisine, il s’intègre cru à diverses recettes salées et sucrées. En coulis avec du poisson et des crustacés, sur sole et morue comme  langoustine et noix de Saint-Jacques. Version sucrée, il s’apprécie en milk-shake, mousse de fruits, jus ou smoothies, et confiture. En savoir plus

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire