Fines, les herbes

avatar

le 28 juillet 2008

Je me nourris bien


© V.G.

Adepte des saveurs, bénéfices santé et solutions minceurs, j’inonde mes plats d’herbes fines. Effet maximal !

Le goût des plantes aromatiques est suffisamment prononcé pour qu’en quantité généreuse (pas seulement en décoration), il remplace le sel avantageusement. En plus, elles apportent chacune leur vertu.
Ainsi, le persil, du même groupe aromatique que la ciboulette, le basilic, le cerfeuil et l’estragon, est riche en vitamines C, A, B9 et E, et en minéraux, notamment en fer, très précieux pour nous les femmes.
La coriandre ou persil chinois évite les ballonnements et soucis digestifs, elle assainit les salades et marinades de poisson ou de viande.
Le thym, ami des grillades, stimule et protège le système digestif des infections. Frais, il est plus efficace encore et plus parfumé aussi.
Quant à la menthe très présente dans les salades de l’été, calmante et antispasmodique, elle parfume agréablement tout en facilitant la digestion du repas.
> Mon conseil. J’achète des pots plantés d’herbes plutôt que des bouquets frais coupés, que je pense à arroser pour que ça dure longtemps, car ça repousse et ça embaume dans la cuisine.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar Thuillier
    Vendredi 1 août 2008 à 11:21

    Je partage complètement cette idée d’utiliser les plantes aromatiques dans la cuisine voire à en abuser … gourmande ou gourmet, je m’amuse à manger des fromages avec des herbes avec des confitures de cerise, figue, orange avec en plus un zeste d’huile d’olive … l’herbe « pain d’épices » étant l’une de mes chouchoutes. Que du bonheur dégustatif.

Laissez un commentaire