Génération embarquée

avatar

le 8 décembre 2008

J'en ai trop envie


© Navteq

Perdue ? Pas encore mis au GPS ? Je me laisse guider. Zéro tracas.

Développé par l’armée américaine pour localiser ses troupes et ses ennemis, le Global Positionning System (géopositionnement par satellite) permet aux automobilistes de trouver leur chemin et d’éviter les bouchons, sans abonnement. Et tout récemment est décliné en modèle deux-roues, en mode piéton et équipe même les mobiles les plus récents. Mais revenons à ce que c’est au juste, car c’est une belle idée de cadeau de Noël.
Qu’est-ce qu’un système de navigation GPS ?
C’est une aide à la conduite, enlevant à l’automobiliste le souci et le stress du choix de l’itinéraire, lui permettant de se concentrer entièrement sur la route. Il fonctionne grâce à un lecteur de CD-Rom ou DVD pour la cartographie, ainsi qu’un gyroscope et une antienne GPS reliée aux satellites pour donner la position exacte du véhicule. Mieux, associé à un logiciel de synthèse vocale, il guide oralement. Les nouveaux modèles d’automobile en sont d’ailleurs équipés d’office, finis les cartes papier qui encombrent la boîte à gants.
Est-ce fiable ?
Oui, ce système de navigation mutimédia embarqué utilise l’émission permanente d’ondes hertziennes provenant d’une constellation de 24 satellites en orbite à 20 000 km d’altitude. Les récepteurs GPS reçoivent ces signaux partout dans le monde quelles que soient les conditions météorologiques.
Quelle en est la précision ?
Le GPS permet de localiser avec une précision inférieure à 20 mètres toute personne ou véhicule équipée d’un récepteur approprié. Sur les cibles immobiles, la précision peut atteindre quelques millimètres, grâce à un relais terrestre.
Y a plus qu’a aller traîner dans un rayon de GPS pour choisir le sien, le plus simple possible pour ne pas perdre le Nord.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire