Ambiance Noël

avatar

le 1 décembre 2008

J'en ai trop envie


© Truffaut

Je mets ma maison sur son 31. Décorations durables et éphémères.

Joyeuse trêve dans la grisaille de l’hiver, Noël est un merveilleux rendez-vous pour les enfants, une promesse de bonheur partagé en famille, qui dure quatre semaines, l’Avent. Le temps de préparer ensemble la maison à festoyer.
Décorations durables
Je sors du placard, le calendrier de l’Avent que j’ai réalisé il y a quelques années, et que je remplis de surprises chaque année pour le plus grand plaisir des enfants (pas forcément des bonbons, j’alterne avec des petits jouets, des stickers, des magnets).
Je dispose une cheminée en carton dans le salon, à défaut de la vraie, pour mettre les souliers au pied, et je la traite comme une véritable cheminée en y posant des bougeoirs, des petits pots de poinsettias qui réchauffent l’atmosphère de leurs feuilles rouges et vertes). Je peux même y installer la crèche.
Et je déploie mon vrai faux-sapin pour épargner la forêt. En plus, c’est tout bénéfice, je réalise des économies d’une année sur l’autre, j’évite le ménage des aiguilles de pin qui se logent dans les moindres recoins du salon, et j’assortis sa couleur à mes rideaux (vert, blanc, rouge, bleu nuit).
Un sapin tendance
Cette année toutes les décorations sont permises. Décor argent pour un Noël design, ou or et plumes pour un style vénitien. Ambiance nordique rouge et blanche ou carrément traditionnelle avec les petites figurines en bois ou en tissu de notre enfance. Noël écolo avec des petits sujets en matières naturelles (bois, raphia, graines, pomme de pin) ou Noël originel avec des pommes aux couleurs variées pour tout décor, en rappel à l’arbre de la Création qui tenta tant Adam et Ève… Autant d’idées à développer selon ses goûts.
Décorations éphémères
Comme il fait rapidement nuit en cette période, je décore les fenêtres pour faire entrer de la gaité dans le foyer. Je réalise des pochoirs en carton (sapin, bonhommes de neige, cadeaux) et je vaporise de la neige artificielle en bombe ou je peins les formes avec un pinceau et de la peinture or. J’encadre les portes et fenêtres de guirlandes lumineuses voire clignotantes. J’accroche ici et là des couronnes, et dispose plein de bougies de couleurs que j’allume chaque soir. Enfin, je place ici et là des bouquets de houx pour, dit la légende, repousser les mauvais esprits, entre autres les sorcières et les foudres du ciel. Touche finale, je suspends au plafond une boule de gui, tel un porte-bonheur, pour ses vertus guérisseuses, son nom signifiant « guérit tout », il serait efficace contre l’hypertension et l’épilepsie, et assure au minimum une bonne santé toute l’année.
En photo : Décor de Noël Oslo 1980, accessoires en vente chez Truffaut.
Lire également Le chiffre sur le sapin de Noël, et dans Jepasseauvert Vrai ou faux sapin ? et Bien choisir mon sapin

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire