Épilation laser même bronzée

avatar

le 11 juin 2012

Je prends soin de moi


© Alma Lasers

Désormais, l’épilation laser peut se pratiquer toute l’année sur quasi toutes les peaux et sans douleur, le bonheur !

Jusqu’à présent se faire épiler au laser la peau bronzée ou à deux doigts de partir en vacances n’était pas possible, mais difficile de résister au sourire pressant d’une jolie demoiselle, et puis on n’arrête pas le progrès, d’autant que l’épilation laser est de plus en plus plébiscitée, LIRE le chiffre

epilation laser

L’épilation laser dédiabolisée… ©Soprano XLi by Alma Lasers

Voici venu le tout dernier laser médical « Soprano XLi » lancé par Alma Lasers, qui révolutionne le marché de l’épilation laser, car il permet d’agir rapidement même sur peaux claires, bronzées et noires, de façon indolore et sans effets secondaires, et donc nos hommes, au corps particulièrement poilu et douillet de nature, peuvent y accéder aussi. En effet, 91% des femmes préfèrent un homme peu ou pas du tout poilu. Elle est pas belle la vie ! Explication de texte…

> Rappel : 1. Pour détruire le poil le laser doit être absorbé par la mélanine contenue dans le follicule pileux, et pour ce faire, il faut que le bulbe soit suffisamment monté en température pour être détruit, tout en n’endommageant pas les tissus.
2. L’épilation laser est pratiquée en cabinet médical !

Kesako le laser Soprano ?
Nouveau en France, le laser Soprano d’Alma Lasers est néanmoins commercialisé depuis 6 ans à travers le monde, et des plus rassurants, il a obtenu l’agrément de l’agence américaine de règlementation, la très sévère FDA (Food and Drug Administration).
Cette nouvelle génération de laser associe deux procédés qui lui sont propres : la technologie IN-MOTION, système de refroidissement par contact, et le système Super Hair Removal, une diode émettant une longueur d’onde de 810nm (une énergie modérée), soit une fréquence de tirs élevée (10 tirs/seconde), réduisant le temps d’exposition de la cible et permettant d’agir sur de plus grandes zones (dos, jambes) et donc moins de chaleur longtemps, pas de risque de brûlure et pas de douleur.
> Confort et fiabilité. La nouveauté est que le Soprano opère par balayage, en passant plusieurs fois sur la zone à traiter, mais au final l’énergie totale envoyée au bulbe est supérieure à celle d’une machine traditionnelle. Cela permet d’agir en toute sécurité même sur peaux bronzées, et sur les poils fins, notamment en fin de traitement où le poil se raréfie.
De plus chaque zone traitée est enregistrée donc pas de risque d’oublier un micro-espace et d’y voir repousser un gros poil incongru (ça m’est arrivé avec une autre machine).
Non seulement ça ne fait pas mal mais en plus l’effet est de type « massage aux pierres chaudes ».

épilation laser homme

Soprano est le nouveau complice beauté de l’épilation masculine sans douleur

> Bémol : Les poils blonds-blancs et certains poils roux restent insaisissables, car ils n’ont pas de mélanine et ne sont donc pas détectable par le laser (cela dit on les voit à peine, c’est plutôt mignon). De même contre-indiqué pour les femmes enceintes ou qui allaitent et les adolescentes, mieux vaut attendre la fin de la puberté… Patience !
> BON PLAN pour moi, mais également pour le médecin lasériste, cette machine sophistiquée est sans consommable, donc moins onéreuse et plus écologique !
> Combien ça coûte ? Compter de 180 € à 250 € la séance demi-jambes, de 100 € à 200 € la séance maillot simple à intégral, de 90 € à 180 € pour les aisselles et de 90 à 120 € pour la lèvre supérieure.

Avant/Après la séance d’épilation laser Soprano
• Avant, je prends RV avec le médecin lasériste qui examine les zones à traiter et décide de l’opportunité d’une épilation laser. Surtout, j’arrêt 5 semaines avant la séance d’épilation laser toute décoloration, épilation à la cire ou rasage pour laisser le poil pousser, et ne le raser que la veille du jour J (LIRE Rappel 1 ci dessus).
• Après, j’apaise les zones traitées avec une crème adoucissante et hydratante et je reprends le chemin du bureau. En cas d’exposition au soleil j’applique ma crème anti-U.V. doté d’un fort indice de protection (IP50).

3 questions au Dr Dominique Denjean,
dermatologue esthétique et lasériste à Paris
• L’épilation au laser Soprano est-elle vraiment définitive ?
C’est comme pour les autres épilations, le poil est régi par le cycle pilaire dont on vient à bout en plusieurs séances, gagnant à chaque séance une disparition supplémentaire de poils mais il en reste toujours quelques-uns, dont on vient à bout avec une à deux séances par an. C’est pourquoi il serait plus exact de parler d’épilation progressivement permanente plutôt que de définitive.

épilation laser

L’épilation laser Soprano c’est déjà un avant goût des vacances, n’est-ce pas Dr Dominique Denjean ?

• Les poils incarnés, fréquents chez l’homme, sont-ils compatibles avec une épilation au laser Soprano ?
Mise à part cette mode des peaux glabres, l’épilation laser possède, pour les hommes, un aspect thérapeutique important et méconnu. Lorsque, sur le visage ou le cou, des poils incarnés se forment et que la repousse de la barbe est douloureuse, souvent accompagnée de rougeurs et de boutons qui s’infectent, l’épilation au laser est la seule véritable solution. Comme, dans la majorité des cas, les poils incarnés sont dus à une malformation de la repousse, il suffit d’endommager le follicule pileux pour empêcher sa repousse… et stopper tous les problèmes.
• La chaleur émise par le Soprano est-elle bonne pour la peau ?
En chauffant le derme, le Soprano provoque une stimulation de la synthèse de collagène. Après quelques séances, la peau est plus douce, plus ferme et plus tonique. Un effet régénérateur de surface, comparable à celui obtenu avec un traitement de photoréjuvénation. D’ailleurs, le Soprano peut également être équipé d’une pièce à main traitant le relâchement cutané sur le corps et au niveau de l’ovale du visage.

Bon, je fais ma séance avant de partir en vacances et je réserve dores et déjà pour mon retour toute bronzée, que je fasse ôter ces poils disgracieux qui auront repoussé sous le soleil… Exactement !

ALMA LASERS : Tél. : 01 42 67 57 16, liste des centres équipés sur le site : www.clinicallcenter.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

5 commentaires

  1. avatar Alex
    Lundi 25 juin 2012 à 23:25

    Après avoir lu un article sur un autre site internet qui parlait du Soprano, j’ai fait ma 1ere séance il y a 6 semaines et une deuxième aujourd’hui… Avant j’avais commencé à l’Alexandrie/Yag (si j ‘ai bien retenu ce que m’avait dit mon médecin) et le Soprano, c’est top, ça fait beaucoup moins mal ! Je recommande ! D’ailleurs, c’est marrant, ils en ont parlé sur France 2 la semaine dernière chez Sophie DAVANT !

  2. avatar vieira
    Mardi 26 juin 2012 à 15:38

    bjr je suis ravie qu on parle du soprano c est une révolution je suis metisse et jusqu a present aucun laser n avait fonctionné sur moi (trop douloureux) ..Le soprano c est La Machine laser qu il faut pour toutes et tous …ce n’est pas douloureux, au bout de 3 séances le resultat est incroyable…je continue mes séances et bientot le maillot …

  3. avatar Super epilation
    Lundi 23 septembre 2013 à 14:33

    Je ne connaissais pas ce laser, étonnant car d’après vous il existe depuis 6 ans et j’avais demandé à ma dermato si elle était certaine qu’il n’existait pas de solutions d’épilation laser pour les peaux bronzées. Maintenant, il ne me reste plus qu’à trouver un médecin ou dermato qui fasse cela dans ma région. J’ai hâte car ça à l’air efficace !!

  4. avatar Malmaison
    Vendredi 7 mars 2014 à 2:01

    Une superbe prestation et un résultat excellent avec quelques séances.
    Je suis comblé de joie.

  5. avatar ally
    Mercredi 11 mars 2015 à 10:48

    Bonjour!! Quelqu’un connaît un centre qui utilise le soprano ice à paris ou près de Paris? ? Je le cherche depuis quelques temps mais j en trouve pas. Merci

Laissez un commentaire