93 % Humeur et odeur

avatar

le 22 novembre 2011

le chiffre


© Febreze

Humeur rime avec odeur… Allez hop une petite claque aux mauvaises odeurs pour me sentir bien !

On l’a vu hier, la couleur influe sur l’humeur et l’humeur à une couleur bien-être… Selon l’Étude BVA Healthcare pour Febreze P&G , 93 % des Français déclarent que les odeurs influent sur leur humeur. Aussi, pour rendre le quotidien des usagers du Métro plus agréable, les produits désodorisants Febreze ont organisé une mémorable « garden party underground » dans le métro parisien à la station Auber, du 25 octobre au 3 novembre 2011.
C’est sûr pour plonger dans le métro parisien chaque matin il en faut de la bonne humeur… ou le nez bouché !
odeur
Dommage que Febreze ne laisse pas installé en permanence, et même un peu partout le long des lignes, son jardin de 250 m2 de jardin paysagé de fleurs et d’arbres fruitiers, une véritable maison de campagne, un havre de paix olfactif permettant en plein dessous parisien de faire la pause fraîcheur et de retrouver le sourire, forcément !
> MON TRUC À MOI : j’ai toujours dans mon sac une fiole d’huile essentielle d’Eucalyptus pour m’éviter le haut-le-cœur dans certaines stations de métro.

Bon plan : Ce petit bol d’air frais made by Febreze s’apprécie à l’aide de bougies parfumées, diffuseurs continus, aérosols (un coup de pschitt et zou !), etc, dans tous les endroits confinés, enfumés, où flottent une mauvaise odeur, traumatisante pour mes neurones… et donc mon entourage.

L’effet Febreze : Les particules d’odeur sont neutralisées par les molécules de cyclodextrine neutralisantes qui les absorbent et les éliminent… J’ai testé sur un matelas à la campagne qui avait pris une fâcheuse odeurs de vieux, ça a marché !

Source : Étude BVA Healthcare pour Febreze P&G menées du 4 au 12 août 2011 sur 1017 individus représentatifs de la population française.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire