Le massage sonore

avatar

le 29 mars 2010

Je prends soin de moi


© Gabriela Rosa Da Silva et Peter Hess Institut

Un massage sans toucher effectué au son de bols tibétains «chantants».

Ça arrive en France, je l’ai découvert au cabinet de gestion du stress Sens&Vie, le massage sonore n’est pourtant pas nouveau, cela fait 30 ans qu’il est pratiqué en Allemagne, et en Inde, cet art de la guérison par le son et ses vibrations remonte à quelque 3000-5000 ans. Les bols chantants étaient utilisés pour les cérémonies religieuses, la cuisine et comme instruments de musique. Leurs métaux dont ils étaient fabriqués, 7 correspondant aux 7 planètes (or/Soleil, argent/Lune, mercure/Mercure, cuivre/Vénus, fer/Mars, étain/Jupiter, plomb/Saturne) enrichissaient en minéraux la nourriture et les boissons.

Toute une institution thérapeutique
C’est l’ingénieur Peter Hess, qui fit ensuite des études de pédagogie et de psychologie, qui après un voyage au Népal en 1984 où il entra en contact avec les sons traditionnels et les bols chantants, fonda de retour en Allemagne l’Institut de Thérapie par le Massage Sonore, aujourd’hui Peter Hess Institut, ainsi que l’Union Européenne de Massage Sonore. Peter Hess fait façonner ses propres bols chantants avec d’autres minéraux bénéfiques, chacun nécessitant 32h de travail purement artisanal. De plus en plus d’hôpitaux et thérapeutes utilisent sa méthode notamment sur les enfants perturbés, les personnes accidentées et les femmes enceintes, ainsi que des hôtels et centres Spa en détente et relaxation, tant en Europe qu’aux États Unis. En institut de beauté, il permet de détendre le visage afin que les produits de soins pénètrent mieux, les vibrations transportant mieux la lymphe. En Pologne, cette méthode de détente et relaxation est utilisée dans une prison pour limiter les suicides.

« Le son du Bol Chantant touche ce qu’il y a de plus profond en nous. Il fait vibrer l’âme. Le son dissout les tensions et libère des énergies créatrices. » Peter Hess.

Massage sonore en France
En massage sonore basique, on travaille essentiellement avec trois bols, m’explique Gabriela Rosa Da Silva, professeur de Yoga et de BioDanza (bien-être par la danse) qui utilise la méthode en France. Chaque bol donnant une diversité de sonorités et de sons harmoniques, les bols se répondant entre eux. Le grand bol appelé « bol du bassin » se pose sur la région ventre-bassin-fesses, le moyen appelé « bol du cœur » utilisé pour le haut du corps se pose sur la poitrine, le milieu et le haut du dos, ainsi qu’un plus petit modèle, le « bol universel » qui sert à faire connaissance avec tout le corps et à détendre plus spécialement les articulations. On ajoute un tout petit bol au son fluet pour travailler au niveau de la tête. Et l’on tape dessus avec un petit et un grand maillet.

Curieuse, je teste
Je m’allonge sur le ventre, habillée, Gabriela (en photo) commence par poser un bol sur mes pieds puis les lombaires, le bassin et le sacrum, le haut du dos, les épaules, puis les mains. Le son est doux, lénifiant, il me transporte aux confins du Tibet, je me sens tel un lac dans lequel on jette un caillou, générant des cercles à l’infini, les vibrations se répandant dans tout mon corps (qui contient 70% d’eau), parcourent les organes apportant l’harmonie aux cellules (m’assure-t-elle), et vont en s’amenuisant jusqu’à ne plus se faire entendre. Dommage ça crée un vide, comme un gouffre. J’en veux encore. Je lâche prise. Limite si je m’endors, mais elle me demande de me retourner, côté face. Je l’observe jouant de ses maillets sur les bols posés sur mon ventre et le pubis, puis la poitrine, je me sens toute carillonnante, vibrante d’émotions. Bizarre, je ne ressens absolument rien sur la tête. « Vous avez trop de choses dedans qui font barrage » me dit Gabriela qui du coup contourne mon crâne avec un petit bol qui émet un son fluet agréable. Je ressors de là comme sur un nuage, le stress envolé, résonnante de bien-être.

Massage sonore : 60 € les 30 minutes (bien pour s’initier), 95 € les 60 min pour profiter pleinement et 120€ pour 1h15 pour les adddicts, chez Sens&Vie : : 9-11 avenue Franklin D. Roosevelt, Paris 8e. Tél. : 01 42 99 61 25. Voir le site : www.sensetvie.fr
Gabriela Rosa Da Silva pratique également à domicile, Tél. : 06 76 50 97 65. Son site : www.yoga-ma-danza.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

6 commentaires

  1. avatar henry
    Mercredi 27 juin 2012 à 13:35

    Bonjour,
    J’aimerai avoir plus d’infos sur cette méthode car je suis massoterapheute.
    Très cordialement.
    Henry

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Mercredi 27 juin 2012 à 14:08

    le mieux est de contacter Gabriela directement, coordonnées en fin d’article

  3. avatar moretti sylvie
    Vendredi 21 décembre 2012 à 10:00

    Bonjour et bonnes fêtes!!

    Ayant visité auparavant votre site et différentes informations sur le massage sonore surtout Peter Hess j’aimerai savoir ou et si vous faites passer une formation pour apprendre correctement le massage sonore que je souhaite inclure dans mon projet. Sinon pourriez-vous m’orienter? En france de préférence. Cordialement et Namasté.

  4. avatar Véronique Geoffroy
    Vendredi 21 décembre 2012 à 11:17

    Pour cela veuillez contactez Gabriela directement, ses coordonnées sont en fin d’article

  5. avatar sophie
    Mercredi 22 janvier 2014 à 19:45

    Bonsoir,
    Naturopathe, je souhaite me former au massage sonore. Connaissez-vous une formation dans les Bouches du Rhône ?
    Cordialement.
    Sophie

  6. avatar Véronique Geoffroy
    Mercredi 22 janvier 2014 à 20:47

    voyez directement avec Gabriela, coordonnées en fin d’article

Laissez un commentaire