Hygiène gourmande

avatar

le 22 novembre 2010

Je me nourris bien


© D.R.

Pas si compliqué de bien manger pour rester en bonne santé !

Bonne nouvelle, 42 % des cancers, s’ils sont découverts précocement ont 90 % de chance d’être guéris, révèlent huit éminents spécialistes en oncologie réunit début novembre lors du VIIe Forum scientifique de l’UNESCO. « On estime que plus de la moitié des cancers pourraient être évités par une bonne hygiène de vie ! » déclare le Pr Dominique Maraninchi, Président de l’INCa (Lire le chiffre sur la guérison des cancers 90 %)… Reste à avoir une bonne hygiène de vie !

La bonne attitude
En effet, une consommation excessive de matières grasses, de sel et de sucre participe au développement de maladies telles que les cancers, l’obésité, le diabète, l’hypertension artérielle ou les maladies cardiovasculaires. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas abuser de ces aliments que ce soit de manière visible (assaisonnement ou cuisson) ou cachée (produits transformés du commerce). De même, consommer des fruits et des légumes au quotidien s’avère indispensable rappelle le diététicien du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, Guillaume Lehéricey, partenaire de la Ligue contre le Cancer : « Qu’ils soient frais, surgelés ou en conserve, les fruits et légumes sont source d’antioxydants, de minéraux et d’oligo-éléments». Ils nous aident à préserver notre capital santé en apportant : des fibres, qui participent au bon fonctionnement intestinal, de l’eau, qui contribue à notre hydratation en plus de celle que nous buvons, et des éléments nutritifs (vitamines, minéraux, antioxydants, sucre, etc) indispensables au fonctionnement de notre corps. « Grâce à tous ces apports en quantité significative, les fruits et légumes sont l’un des principaux facteurs d’une alimentation favorable à notre bien-être. On peut se faire plaisir tout en mangeant équilibré ! »

12 mois pour s’y mettre
Pour soutenir financièrement La Ligue contre le Cancer dans ses missions quotidiennes qui sont de chercher pour guérir, prévenir pour protéger et accompagner pour aider, j’achète le « Calendrier 2011, Rencontres inattendues et autres histoires savoureuses ». J’y découvre tous les conseils santé du diététicien Guillaume Lehéricey, ainsi que 12 recettes imaginées par la créatrice culinaire Julie Andrieu. Chaque mois, des rencontres étonnantes entre fruits et légumes, fournisseurs officiels de bien-être physique et de plaisir gustatif. Un équilibre intéressant permettant d’atteindre de manière gourmande l’objectif d’au moins 400 g de fruits et légumes par jour recommandé par les nutritionnistes et de limiter l’emploi de sel, graisses et sucre. « Des recettes faciles à préparer qui éveilleront vos papilles ! C’est en cuisinant que j’ai réussi à trouver mon équilibre et découvert un monde merveilleux fait d’échanges, de plaisirs et de créations… Alors tous en cuisine et bon appétit ! » Julie Andrieu.

Recette de Soupe de courge musquée coco citron vert
Bon alors en novembre, je me régale d’une rémoulade de céleri aux poires et roquefort et en décembre, d’une soupe de courge musquée au lait de coco, citron vert et laurier (miam, j’vais peut-être pas attendre pour la réaliser celle-ci !)

Ingrédients (4 pers.) : 1 morceau de courge musquée ou de potiron (800 gr environ), 1 gousse d’ail, 1 petit oignon, 30 cl de lait de coco (épais si possible), 2 cuillères à café de curcuma, 3 feuilles de laurier, 1 citron vert, 1 cuillère à soupe de vinaigre doux (cidre, riz, pomme…), 1 cuillère à café de sel, 1 pointe de piment d’Espelette, 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, et des pistaches non salées.

Préparation :
Émincez l’oignon. Pelez l’ail. Faites-les revenir dans une casserole avec le curcuma et l’huile d’olive pendant 5 minutes. Pendant ce temps, retirez les graines de la courge, pelez-la et coupez-la en morceaux. Lavez le citron et prélevez deux bandes de zeste avec un économe. Ajoutez la courge, le zeste, le laurier, le sel, le vinaigre et faites revenir 3 minutes. Pendant ce temps, portez à ébullition 40 cl d’eau filtrée, de source ou minérale.
Versez l’eau bouillante et le lait de coco dans la cocotte. Couvrez et laissez mijoter 20 minutes. Retirez le laurier, mixez. Ajoutez éventuellement un peu de jus de citron vert. Servez chaud ou froid, accompagné de toasts de pain de campagne couvert de fromage de chèvre très frais, ou déposez une râpée de courge crue légèrement assaisonnée au citron vert et huile d’olive au centre des assiettes et parsemez de pistaches non salée concassées.

Les astuces de Julie Andrieu
Julie utilise de l’ail et de l’oignon émincés surgelés prêts à l’emploi, de même pour le lait de coco, et quand elle n’a pas de citron vert, le remplace par de l’orange ou de la clémentine… de Corse of course !

Allez zou, j’accroche le calendrier dans ma cuisine pour me faire saliver, me donner envie de préparer de « bons » petits plats et soutenir l’action de la Ligue contre le cancer… 5 € ça mange pas de pain, hein !

À signaler également « Mon livre de recettes pour cuisiner les aliments santé » par le jeune nutritionniste anglais Glen Matten qui propose de préparer 100 aliments de saison en petits encas, déjeuners faciles à emporter au bureau, repas familiaux ou dîners entre amis afin de profiter des bienfaits de chacun en se régalant de saveurs authentiques (160 pages, Éditions Prat).

• Le calendrier de la Ligue contre le cancer est disponible sur le site : www.ligue-cancer.net ou auprès du comité départemental le plus proche (103 en France) Tél. : 0 810 111 101.
• « Mon livre de recettes pour cuisiner les aliments santé », 17,90 €, Éditions Prat. En vente en librairie.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire