51 % «Vert»

La consommation de produits « verts »

La consommation de produits « verts » augmente sans cesse en France, due notamment au changement de comportement des consommateurs, d’une meilleure conscience des problématiques environnementales et des politiques développées par les distributeurs et les gouvernements… Le choix de plus en plus varié et les prix qui baissent aidant.
Cependant, en 2010, nous payons encore en moyenne 51 % plus chers pour des produits « vert » hors alimentation et 29 % de plus pour l’alimentation et les boissons bio, contre respectivement 55 % et 27% en 2006. Le surcoût des produits « verts » en France reste le plus élevé sur les secteurs Santé et Beauté (+183%), l’équipement électroménager et Audio-Vidéo éco-conçu (+65%), Produits ménagers et d’entretien (+37%), comparés à des produits standards, tandis que les fournitures de bureau (+18 %), les produits pour bébé (+19%) et l’alimentaire (+29%) ferment la marche.

« La dépense moyenne annuelle des ménages français en produits « verts » actuellement de 413€ devrait passer à 841 € en 2015 »
estime Nicolas Jornet,
Directeur Marketing de Kelkoo France.

Malgré des prix plus élevés, les ventes de produits « verts » en France devraient doubler dans les cinq prochaines années, de 10,6 milliards d’euros en 2009 à 21,7 milliards en 2015 et leur part dans les ventes totales de produits de détail devrait suivre de 2,4% à 4,4%.

Objectif bio
Bon plan, la vente en ligne des produits « verts » ainsi plus accessibles. On peut ainsi en France réaliser un gain moyen en ligne de 18% sur les produits non alimentaires standards et de 12% sur les produits non alimentaires « verts ». Le gain à l’achat en ligne le plus intéressant peut être réalisé sur les fournitures de bureau (18%), les chaussures et vêtements écologiques (16%), les produits « verts » de bricolage et de jardinage (14,6%) et les équipements électriques éco-conçus (14%). Cela explique que les ventes en ligne de produits « verts » ont atteint 735 millions d’euros en 2009 et devraient augmenter de 240% à 2,5 milliards en 2015 représentant 11,7% des ventes totales de produits « verts » contre 6,9% aujourd’hui. Si nous les Français consommons en moyenne chaque année quelque 413 € par foyer, c’est la Suisse qui a le plus bio panier garni avec 555 €/an tandis qu’en Espagne on fait encore la fine bouche avec 315 €.
La dépense moyenne annuelle des ménages français en produits « verts » actuellement de 413€, devrait passer à 841 € en 2015. Le fait que les Français puissent économiser plus de 12% sur les produits écologiques non alimentaires, simplement en les achetant sur Internet, devrait compenser le surcoût lié à ces produits et conduire les ventes à la croissance durant les prochaines années, conclue Nicolas Jornet, Directeur Marketing de Kelkoo France.

Source : Étude menée par le Centre for Retail Research mandaté par le site Kelkoo.fr auprès de 40 enseignes majeures de distribution à travers l’Europe.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire