Essentiel, le Ravintsara

avatar

le 20 septembre 2009

Je passe au vert


© D.R.

Des solutions naturelles pour écarter les dangers de la grippe A.

J’ai connu cette plante à Madagascar, où dit-on elle soigne les maux de l’hiver : états grippaux, rhinite, sinusite, bronchite, mais également zona, herpès, eczéma, aphte, hépatite, crampe, douleurs articulaires et musculaires, insomnie, stress et tension nerveuse. L’huile essentielle de ravintsara s’applique en massage, s’inhale, s’apprécie en bain ou s’absorbe.
Deux huiles essentielles pour booster les défenses immunitaires
1.Anti-virale, l’huile essentielle de Ravintsara aide à affronter les virus hivernaux en stimulant les défenses immunitaires. À appliquer localement 4 gouttes sur la voute plantaire ou le thorax, matin et soir en cure de 20 jours ou pendant une épidémie virale (ça tombe bien, H1N1 en vue). Attention, les 3 premiers mois de la grossesse ou pour les enfants, la diluer dans de l’huile végétale de noisette (lire les précautions d’emploi). À diffuser également dans les pièces à vivre pour assainir l’atmosphère (5,80 € en 10 ml, 11,90 € en 30 ml).
2. Le Ravintsara s’utilise en synergie avec l’huile essentielle d’Épinette noire réputée pour lutter contre la fatigue, tonifier l’esprit et le corps, stimuler la concentration et la mémoire. Diluer 2 gouttes dans de l’huile végétale et masser le bas du dos matin et soir pendant une semaine pour retrouver l’énergie. Lors d’une fatigue intense, mettre 2 gouttes sur un sucre ou dans une cuillère à café d’huile d’olive, en cure de 3 semaines. Réservé à l’adulte, déconseillé les 3 premiers mois de grossesse, bien lire les précautions d’emploi (5,90 € en 10 ml, 12,50 € en 30 ml).
Disponibles chez Aroma Zone.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire