Anti-crise, le troc de maison

avatar

le 15 juin 2009

J'en ai trop envie


© D.R.

Un réflexe anglo-saxon à adopter pour alléger le budget vacances…

Tout le monde garde dans un coin de sa tête l’envie de larguer les amarres pour faire un tour du monde ou simplement prendre des vacances aux antipodes dans une maison en Argentine, à Melbourne ou au Brésil sur la plage, un loft à Los Angeles, un appartement à Amsterdam ou dans la baie de Hong Kong… Mais quand vient le moment de calculer le budget, billets, hôtels, restaurants, locations de voitures… Le rêve s’évanouit.

Par pour tout le monde. J’ai lu sur le blog de la famille Pommiès qui est allée au bout de ses rêves comment ils sont partis faire leur tour du monde en 4 mois à moindres frais.
Partout comme à la maison
En surfant sur le site d’échange de maisons Trocmaison (version française de HomeExchange), qui propose 26 000 offres d’échange dans 110 pays, ils ont conclu un échange de maisons en Thaïlande, un autre aux îles Fidji, deux en Nouvelle Zélande, deux en Polynésie et deux aux États-Unis. Avec des enfants être partout chez soi dans un vrai foyer et par ailleurs multiplier les rencontres authentiques, tout en réduisant le budget de 50 à 70 %, ça change tout. Un bon visa pour la convivialité sans frontières. À moi le monde !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire