Les vertus du soleil

avatar

le 30 juin 2008

Je prends soin de moi


© Stéphane de Bourgies

Chouette, l’été s’est installé. Je fais le plein de soleil en toute modération pour conserver mon capital soleil et santé.

Si le soleil est une source d’énergie et de bien-être, il est aussi dangereux pour la peau lors d’expositions prolongées, rappellent le Syndicat National des Dermatologues et l’Institut National du Cancer. En effet, si elle donne à la peau un joli teint hâlé, la « toast attitude » provoque également de graves dommages pour les yeux et diverses formes de cancers de la peau, dont le mélanome qui fait quelque 2 000 morts chaque année ! Bon, réjouissons nous tout de même…
Les atouts du soleil
Le soleil est bon pour ma santé en général. Il me donne le moral, chasse la déprime en un éclair, car il stimule ma glande pinéale logée dans le cerveau, qui libère des hormones comme la dopamine, l’hormone du plaisir. Du coup l’humeur guillerette, ma libido en berne redémarre. Comme par enchantement, mon stress diminue et adieu les psoriasis et douleurs du dos afférants. Plus sérieux encore, le soleil renforce mon capital osseux et prévient des risques de l’ostéoporose, en favorisant la production de vitamine D qui permet au calcium présent dans mon alimentation de se fixer et de renforcer ainsi mes os. Il suffit d’exposer les bras et le visage en matinée et en fin d’après-midi pour faire le plein, et c’est valable à tout âge !
Quelques restrictions
Sous nos latitudes, à la mer, à la campagne ou à la montagne, si le rayonnement du soleil est semblable, les conditions de réverbération changent. Ainsi, à la mer, l’eau reflète de 20 % à 40 % de rayons en plus, et le sable, quant à lui, réverbère 20 % de la lumière du soleil. À la montagne, les U. V. sont intensifiés par l’altitude, et à la campagne, l’herbe augmente de 5 % la réverbération. Quel que soit le lieu de villégiature, il est donc indispensable de se protéger avant et pendant toute activité de plein air, farniente à la plage, activités sportives, promenades, randonnées… D’autant qu’après une longue période sans exposition au soleil, il faut être prudent face au soleil pour profiter uniquement de ses bienfaits.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar ROKOTOMALALA
    Mardi 1 juillet 2008 à 13:58

    je suis plutôt intéressé par les vertus du soleil, ces hormones qui sont libérées dans notre cerveau par la glande pinéale et … ce redémarrage du libido qui intéresse les gens d’une soixantaine d’années oh! que c’est important (sic)

    Merci Petula

Laissez un commentaire