Comment je prolonge mon bronzage au maximum

avatar

le 13 octobre 2014

Je prends soin de moi


Le bronzage, c’est un peu l’été qui se prolonge, c’est bon pour le moral…

Rester bronzée après l'été

Depuis quelques années, j’ai appris à prendre soin de mon bronzage dès mon retour de vacances.Voici les principaux gestes que j’observe pour le conserver le plus longtemps possible.

Mon premier geste consiste à bien gommer ma peau. L’exfoliation favorise, en effet, un bronzage uniforme, lumineux et qui dure. Il est important de la pratiquer régulièrement car la peau regorge toujours de petites peaux mortes qui vous donne à coup sûr un teint gris et terne. Et la mienne n’y échappe pas. Une fois mes pores nettoyés en profondeur, ma peau devient plus lisse et mon teint plus beau. De plus, le gommage favorise le renouvellement cellulaire et permet aussi d’optimiser l’action des soins hydratants. C’est tout bénéf !
Bien entendu, j’évite les gommages trop durs et trop fréquents – une ou deux fois par semaine, c’est un bon rythme. Pour le visage, j’utilise toujours une exfoliant pour peaux sensibles. Bien entendu, j’abandonne mon gant de crin pour une fleur de douche moins abrasive. Le gommage est particulièrement recommandé quand on rentre du soleil, son rythme peut s’estomper ensuite.

Le second geste de mon programme consiste à hydrater soigneusement ma peau. L’hydratation, c’est le mot-clé pour prendre soin de sa peau, pendant les vacances et au retour si on veut échapper à la fameuse « peau de crocodile ».  Même sans coup de soleil flagrant, la peau (visage et corps) exposée aux rayons UV s’est déshydratée et a donc besoin d’être réhydratée. Alors, je n’hésite pas à me tartiner.  Crèmes, laits, huiles : on a le choix dans les textures. Pour préserver mon joli hâle doré, je choisis de préférence des après-soleil ou des produits hydratants qui ont des propriétés bronzantes et stimulent la production de mélanine. J’applique mon après-soleil partout sur le corps après ma douche et laisse sécher dix minutes.

Pour le visage, je combine effet bonne mine et action hydratante grâce aux crèmes teintées BB ou CC. Effet immédiat assuré. On peut aussi préférer l’autobronzant en choisissant une teinte adaptée à sa carnation ou encore la poudre de soleil type Terracotta, plus ou moins foncées selon la période de l’année.  J’apprécie ce produit de maquillage surtout quand il est élégamment présenté.  Mais attention, il faut savoir l’utiliser si l’on veut éviter l’effet emplâtre. Il existe des tutos sur Internet. Pour entretenir le bronzage du visage, on conseille les crèmes à la vitamine E ou C  réputées pour agir contre les radicaux libres et préserver la peau du vieillissement cutané. Si je sens que la peau de mon visage est tiraillée, je prends soin d’ajouter un sérum à mon soin hydratant.  Pour optimiser l’hydratation, je  choisis de préférence un masque hydratant qui ne se rince pas.

Pour le corps, je mélange un autobronzant avec mon soin hydratant quand mon teint devient vraiment blafard mais je prends soin d’éviter d’insister sur les zones sèches (coudes, genoux, chevilles) pour que cela fasse plus naturel.  Je me rince soigneusement les mains après usage. Bien entendu, là il ne s’agit plus de prolonger mon bronzage mais de garder un effet teinté qui m’aide à garder le moral. Comme je ne suis pas un as du bronzage camouflage, je choisis un auto-bronzant en crème plutôt qu’en vaporisateur et qui soit « hâle progressif ».

Je m’applique aussi des huiles végétales qui nourrissent la peau avec leurs vitamines et acides gras essentiels comme l’huile de carotte dont les vertus sont bien connues.
Du côté de mon alimentation, je choisis aussi les bonnes couleurs c’est-à-dire  les aliments bourrés de bêta-carotène, d’anti-oxydants et de vitamines car ils pourraient moyennement influencer la coloration de la peau et prolonger le bronzage. Carottes, aubergines, poivrons, tomates, mais aussi abricots, pastèques, mangues, tout est bon pour ma peau et en plus ils mettent de belles couleurs dans mon assiette !

Personnellement, j’évite les centres de bronzage mais je prends des compléments alimentaires que j’achète en pharmacie. J’ai pris l’habitude de faire une cure de quinze jours par an de gélules bronzantes composées de béta-carotène, très efficaces également comme soin prolongateur de bronzage.

Et enfin, terrasses, balades, shopping,  je reste le moins possible enfermée et profite au maximum du moindre rayon de soleil sans oublier ma crème solaire, bien sûr.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email

Laissez un commentaire