Je reviens de mission humanitaire

Jemesensbien car les enfants et familles de la commune de Vontovorona à Madagascar disposent d’eau potable, d’une école et d’un dispensaire pour prendre soin d’eux…

Vous me connaissez sous l’angle journalistique, animant le blog Jemesensbien.fr depuis près de 6 ans, vous me connaissez peut-être moins sous l’angle humanitaire. Je suis aussi présidente-fondatrice de

Véronique de Bourgies

Véronique de Bourgies, présidente-fondatrice de l’association Zazakely Sambatra devant le dispensaire inauguré le 3 août 2013 à Madagascar

l’association Zazakely Sambatra, qui agit depuis une dizaine d’années en faveur des enfants et de la population pauvre de Madagascar. C’est devenu un job à part entière. En effet…

J’ai ouvert le Dispensaire Zazakely Sambatra
Grand moment d’émotion, le 3 août 2013 j’ai inauguré le Dispensaire Zazakely Sambatra, projet sur lequel je m’échinais depuis 4 ans. Quatre années à collecter auprès des amis, relations professionnelles et parrains, pour acheter le terrain en 2010, pour lancer la construction du bâtiment médical et de ses annexes en 2011, pour équiper le dispensaire en matériel médical en 2012, en partenariat avec le Lions Club de Domont (95), merci ! Quatre années pour creuser le puits du dispensaire qui dispose ainsi d’eau potable puisée à 20 mètres, pour installer un récupérateur d’eau fournissant l’eau de ménage aux bâtiments, construire un incinérateur, un local à charbon, la maison du gardien. Quatre années de démarches administratives que je croyais sans fin, pour obtenir les autorisations d’ouverture du ministère de la Santé publique le 28 juin 2013 et ouvrir officiellement le 1er juillet 2013…

J’ai besoin de vos dons
pour continuer d’œuvrer…

Quatre années pendant lesquelles j’ai continuer de bosser en développant le blog bien-être Jemesensbien.fr tout en m’occupant de mes enfants adoptés à Madagascar, et le job de mère les copines, on sait ce que c’est, même si ce n’est pas reconnu ! LIRE Mère épuisée
Un dispensaire aux normes et même plus, qui soigne avec la médecine allopathique, mais également très Jemesensbien, en utilisant au maximum les huiles essentielles du pays, gracieusement fournies par Pranarôm qui a ses champs d’essences à Antsirabe-Madagascar, merci !
> Avis à la population d’Internautes : Je collecte les médicaments (liste sur demande à contact@zazakelysambatra.asso.fr)

Je donne à manger aux pauvres gens
Quatre années au cours desquelles est venu s’ajouter la cantine du dispensaire ouverte, elle, en octobre 2012 puisqu’elle était prête à fonctionner. Cantine qui poursuit, depuis un an, un programme de nutrition à base de spiruline, un complément alimentaire issu de la micro-algue Arthrospira platensis à haute valeur nutritionnelle et thérapeutique, que nous achetons à Antenna Technologies qui a des fermes de spiruline à Antsirabe-Madagascar. La spiruline permet de renutrir en 3 cures de 6 semaines nos gamins, ainsi que des enfants pauvres du village non parrainés. Aux dires du directeur d’école, nos gamins sont en forme et travaillent mieux à l’école que les autres.
> Avis à la population d’Internautes : Avec plus de moyens nous pourrions nourrir davantage de bouches… Besoin de vos dons.

parrainage d'enfants

Enfants du Centre Ketsa à Madagascar parrainés par l’association Zazakely Sambatra

> LIRE les articles sur la spiruline parus dans Jemesensbien : Beauté Santé à la spiruline, 10 recettes à la spiruline et ma recette de pâtes à la spiruline

Je parraine un enfant
Outre le dispensaire, l’association Zazakely Sambatra qui signifie en malgache « Enfants Heureux » compte à ce jour 125 filleuls et leurs familles, sélectionnés par le Centre Ketsa, orphelinat où j’ai adopté mes enfants. Filleuls parmi lesquels de belles réussites : cinq de nos élèves de la première heure sont aujourd’hui à l’université (Bac+2, +3, +5), d’autres sont entrés en école de formation professionnelle (menuisier, couturière, mécanique auto) et décroche des tableaux d’honneur et d’excellence, alors que sur les bancs de l’école ils ne s’en sortaient pas, trois ont déjà terminé leur cursus éducatif et ont trouvé un emploi (assistante sociale, infirmière et maçon). Je connais chaque enfant, chaque famille, un gros boulot.
Leur ambition à tous : « Devenir des citoyen éduqués, instruits et responsables », telle est la devise du Centre Ketsa que nous soutenons.

> Avis à la population d’Internautes : Je collecte les ordinateurs PC portables avec batterie en forme pour nos filleuls de 1ère, Terminale et étudiants en faculté…

J’ai ouvert une école.
L’éducation est le fer de lance de l’activité de l’association. Être éduqué est le seul moyen pour les enfants d’espérer un jour rompre le cercle de la pauvreté. Avec un véritable job, il sauve sa famille entière. Sachant que ce n’est pas parce qu’on naît pauvre et dans une case qu’on n’est pas intelligent. L’association Zazakely Sambatra a donc ouvert une école-après-l’école en 2007 fonctionnant toute la journée en semaine et accueillant nos filleuls de Primaire, qui vont chacun leur tour à l’école, matin ou après-midi, faute de place pour tous.

école à Madagascar

Classe de primaire à l’école des Zazakely Sambatra à Madagascar

Nos filleuls de Secondaire, comme nos Universitaires, bénéficient également des locaux de l’école pour faire leurs leçons dans des conditions décentes qu’ils n’ont pas dans leur case (un bureau et une chaise, de la lumière, du courant pour l’ordinateur) et du soutien des professeurs. Tous revoient ainsi leurs leçons, approfondissent leurs connaissances, tant et si bien, que nous avons eu cette année 100 % de réussite au CEPE (brevet de fin d’études primaires), 96 % au BEPC et 65 % au Bac, très difficile cette année.

Je creuse des puits à Madagascar
L’association humanitaire Zazakely Sambatra ouvre des puits donnant accès à l’eau potable, soit 9 puits creusés à ce jour : au Centre Ketsa qui gère nos filleuls, au Dispensaire Zazakely Sambatra, trois dans le village d’Antanety II où nous œuvrons, qui compte 8700 habitants, et dans les hameaux satellites de Malazarivo et d’Andohony où vivent certains de nos filleuls. Puits que nous pouvons faire creuser quand les collectes sont généreuses. Aidez-nous !

puits à Madagascar

Puits donnant accès à l’eau potable et récupérateur d’eau de pluie offerts par l’association Zazakely Sambatra

> Avis à la population d’Internautes : Un puits de 20 mètres de profondeur coûte 900 €. Une bonne idée de cadeau en fin d’année (reçu fiscal) !

J’aide l’association Zazakely Sambatra
Moi aussi je veux aider Véronique Geoffroy de Bourgies à poursuivre son action humanitaire à Madagascar. J’envoie un don et je reçois en fin d’année un reçu fiscal, une petite gratification pour une grande aide ! Par ailleurs, je suis régulièrement les aventures humanitaires de Véronique et ses zazakely (enfants) en consultant régulièrement le blog www.zazakelysambatra.asso.fr que je mets illico en « favori » sur mon écran… Et zou Jemesensbien !

Zazakely Sambatra : 16, passage Charles Dallery, 75011 Paris – France.
Voir le site : www.zazakelysambatra.asso.fr
et pour nous contacter : Tél.: +33 (0)1 43 48 74 50
ou par email : contact@zazakelysambatra.asso.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire