L’hôtel à insectes

avatar

le 28 juin 2013

Je passe au vert


© D.R.

Je construis mon hôtel à insectes pour jardiner naturellement. Une idée d’atelier qui plaît bien aux enfants…

Pour jardiner naturellement, il faut c’est vrai ne plus utiliser de pesticides et engrais chimiques (qui engendrent des maladies graves), mais

hotel a insectes

Précieux auxiliaires du jardinier, la Coccinelle, le Perce-oreille et le Chrysope se délectent des insectes nuisibles comme les pucerons, tandis que l’Abeille solitaire ou Apis mellifera se charge de polliniser mes arbres fruitiers, ainsi va la Nature…

encore héberger le maximum d’insectes, véritables auxiliaires du jardinier. LIRE… Dangereux les pesticides ?

Pourquoi bichonner les insectes ? I
Ils remplissent un rôle fondamental dans le fonctionnement et la stabilité des écosystèmes. Chacun a une fonction utile : de la pollinisation des plantes à la lutte contre les prédateurs nuisibles.
Emblème de la pollinisation l’abeille domestique ou Apis mellifera, de la famille des hyménoptères tout comme les bourdons et les guêpes, mais également les lépidoptères ou papillons de jour et papillons de nuit, les coléoptères telle la coccinelle qui se nourrit de pucerons et cochenilles, mais encore les cétoines et longicornes, les diptères (mouches, syrphes, bombyles, tachinides), les dermaptères comme le perce-oreilles friand des pucerons et cochenilles, les nevroptères, dont le chrysope qui peut engloutir jusqu’à 500 pucerons, et s’attaque également aux acariens, cochenilles, œufs divers, larves de drosophiles sur le raisin… soit plusieurs milliers d’espèces butineuses à mon service !
LIRE Je jardine sans pesticides et tiens, je vais refaire du purin d’orties, excellent répulsif naturel pour les pucerons et les acariens, et bon engrais pour stimuler la croissance de mes rosiers…hôtel à insectes

J’ouvre mon hôtel à insectes
Pour les réintroduire dans mon jardin, je m’équipe d’un « hôtel à insectes », premier abri à insectes modulable et personnalisable développé par la jeune marque Les Animaux du Jardin du groupe PLAN, familial depuis 5 générations.
Je le construis à partir de modules en bois de Catapla Otava, naturellement résistant, en forme de briques, équipés d’un système simple d’écoulement d’eau, d’aération et d’attaches en inox permettant un entretien et une manipulation faciles, recouverts d’une brique de toiture.
Les chambres à insectes diffèrent les unes des autres, s’empilent et se fixent entre elles, pouvant accueillir ici des papillons, là des coccinelles, à côté les syrphes et abeilles solitaires, plus bas les chrysopes et les perce-oreilles… Et chaque année, j’ajoute de nouvelles chambres/briques pour agrandir mon hôtel. Les enfants aiment ainsi les observer, et m’aident au nettoyage. J’AIME !
> La construction : C’est simple, j’assemble les modules !
La brique à coccinelles ou la brique à papillons (L25xH13xP15 cm, 14,50 €).
La brique rondins pour abriter les syrphes et abeilles solitaires (L25xH13xP15 cm, 15,50 €).
La brique multi-insectes pour recevoir les abeilles solitaires, chrysopes ou perce-oreilles (L25xH13xP15 cm, 15,50 €).
La brique de toiture pour finaliser l’hôtel et favoriser le bon écoulement de l’eau (L25x H7xP15 cm, 11,50 €).

2 Bons Plans Jardinage Ecolo : Les insectes c’est une chose, mais ça ne suffit pas pour jardiner en mode écolo, je recycle également tout ce que je peux… LIRE les secrets d’un jardin biologique
> L’eau. Je pense à recycler l’eau de pluie (vu tout ce qui tombe !) pour arroser gratuitement mes plates bandes et la pelouse, car mine de rien je consomme bien 1500 litres par an rien que pour cela !
> Les tailles végétales. Et je fais du compost avec les tailles de haies et de gazon, de toute façon je n’ai plus trop le choix vu que je ne peux même plus les brûler entre mars et octobre dans la plupart des communes ! LIRE Je fais mon compost et comment fabriquer mon poste à compost ?

Les Animaux du Jardin : En vente dans le réseau spécialisé des jardineries, grandes surfaces de bricolage et dans les libres-services agricoles.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire