Maigrir avec la Lune

avatar

le 16 mai 2013

Je me nourris bien


© Véronique Geoffroy et D.R.

Je fais fondre mes kilos superflus en me calant sur les cycles lunaires…

Y en a marre de tous ces régimes ! Pendant des années on ne jure que par le régime protéines, jusqu’à ce que l’on se rende compte que ce n’est finalement pas bon pour la santé. J’en passe et des meilleurs ou
maigrir avec la lune
pire. Je ne saurais répéter : manger de tout un peu et bouger votre petit corps, non d’une pipe !
Si l’on a abusé de tout beaucoup et que l’on désire se réconcilier avec son corps, retrouver son poids de forme et, surtout, le conserver, écoutons Dame Nature. Et plus précisément la Lune, cet astre féminin, le yin qui mine de rien a une forte influence sur nous les copines, alors autant faire avec. Pour ce faire, suivons les conseils avisés de Carole Berger, consultante formatrice en massage bien-être féminin, qui anime des ateliers sur la femme et les cycles lunaires pour trouver un équilibre intérieur profond qui nous rend plus forte et plus stable.

Pour mon bien-être,
j’adopte le cycle lunaire

Pour faire fondre les kilos superflus en douceur, pour retrouver un équilibre alimentaire durable, pour me nourrir d’une manière saine et naturelle, Carole Berger, auteur de « Maigrir avec la Lune » m’invite à me mettre à table avec la Lune, un régime en phase avec mon être profond et sans frustrations.
> Kesako le cycle lunaire ?
La Lune comme la femme s’inscrit dans ce cycle éternel avec un système extrêmement doux de vagues, explique Carole Berger, où l’on a une phase croissante qui est la phase d’ovulation pour la femme aboutissant à un 1er rendez-vous important, qui est celui de la pleine lune pour l’astre ou de l’ovulation pour la femme, et une phase décroissante, le creux de la vague, qui correspond à un nettoyage, un apaisement, pour arriver au 2e rendez-vous essentiel pour la Lune comme la Femme, celui de la nouvelle Lune ou les règles. Un cycle inscrit dans le corps de la femme, de la naissance à sa mort.

Pour me sentir bien,
je fais de la Lune mon alliée

« Observer et travailler avec la Lune nous permet de nous rappeler qui l’on est dans notre nature et dans notre féminin sacré. On se sent alors plus forte, plus intuitive, en connexion avec l’invisible, nous permettant de faire le bon choix de vie en fonction de notre propre nature », observe Carole Berger. « Le corps chaloupe naturellement, en miroir aux cycles lunaires des plus féminins. »

> Comment mincir avec la Lune ?
En 4 étapes
« Maigrir avec la Lune » est un programme simple et sain, efficace et naturel, les résultats se faisant sentir dès le premier mois grâce à cette nouvelle approche toute féminine du « comment bien manger ? »
En effet, la Nature nous offre la solution pour être en accord avec son poids et son corps : alterner les cycles d’assimilation. En gros…maigrir avec la lune

1. En Lune croissante, j’assimile en me faisant plaisir ce qui correspond au cycle d’assimilation, le corps brûle davantage, les aliments sont mieux digérés et assimilés, donc je mange ce que je veux, en misant sur les aliments frais et gorgés de substances « vivantes » et riches en oméga-3. De même, pendant la phase croissante, les vitamines, minéraux et compléments alimentaires sont mieux assimilés par l’organisme, c’est le moment de faire une cure.

2. A la pleine Lune, je rentre dans la phase d’élimination opération détox pendant un à trois jours, la veille, le jour et le lendemain de la pleine lune.
> La monodiète : Je ne consomme qu’un seul aliment simple et naturel par jour (pas de graisses animales, sucre, blé et autres céréales) à raison de 4 à 5 petits repas par jour, au pire en restant à 3 repas (matin, midi, soir). Pour tenir sans craquer boire beaucoup d’eau et marcher. LIRE 10 bonnes raisons de marcher.
1er jour, je me nourris d’un bol de riz basmati, sauvage ou complet avec un filet d’huile d’olive (pas de beurre ni crème) ou de lentilles, pois cassés, mais j’évite le blé à base de gluten difficile à traiter par l’organisme. J’ajoute des fruits frais de saison (efficace le régime raisin), et je me prépare des jus de fruits ou de légumes « maison »
2e jour, je mange des légumes verts idéalement bio et cuits à la vapeur.
3e jour, mon corps habitué à la monodiète se contente de fruits exclusivement (crus, en compote, cuits au four) mais pas de banane trop riche en amidon.
En phase 2 et 3 si la faim me tenaille, je m’autorise un bol de riz en plus.
> Pour m’aider, je consomme des plantes qui accentue l’effet monodiète en favorisant le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire : quelques tranche de radis noir avant chaque repas, du romarin sur le riz, du jus d’artichaut (ou en gélules), de la tisane de pissenlit (ou en gélules).
Si les trois jours de monodiète tombent lorsque j’ai une sortie de prévue, je me fais plaisir et la reprends le lendemain.

3. En Lune décroissante, j’élimine, ce qui correspond au cycle d’élimination, de déstockage me permettant de maigrir en douceur. L’organisme fonctionne au ralenti, il veut souffler, faire une pause, s’auto-réguler, éliminer toxines, déchets et graisses superflues, pour cela je dois l’aider avec certaines plantes pour qu’il fasse son travail de nettoyage interne qui dure une douzaine de jours. A table je dissocie protéines animales et féculents, je fais une cure de légumes verts et d’aliments contenant beaucoup de fibres, je me prépare des jus de fruits et des compotes sans ajouter de sucre ou alors de la stévia ou du sirop d’agave excellents pour ma santé et j’évite de manger après 21h. En cas de fringale, j’ai toujours sous la main du riz cuit pour me rassasier. J’évite la viande rouge, le pain, les produits laitiers, tout ce qui est trop salé ou trop sucré, je préfère les aliments frais.

maigrir

Efficace le jus de persil pour détoxiner

Pendant ce temps, je fais des pauses et respire : balades en forêt pour nettoyer les poumons, hammam et gommage pour faire peau neuve

4. A la nouvelle Lune, une nouvelle monodiète de 3 jours pointe son nez m’invitant à nettoyer mon organisme encore plus profondément. L’attention se porte sur les reins, les intestins et la peau que je vais détoxiner à l’aide de plantes. Excellentes, l’ortie et le bouleau (jus de bouleau et sève de bouleau), les tisanes de busserole ou de bruyère (en herboristerie) ou comme le faisait ma grand-mère le jus de persil (cuit dans une casserole d’eau 10 minutes) aux vertus antioxydantes, riche en fer et en calcium, pour nettoyer les reins et la peau. Mais encore le thé vert ou la pastèque aidant à drainer l’eau en trop et certains acides.
Pour nettoyer les intestins et la peau de ses boutons causés par le gras assimilé, je consomme des fibres : fruits (framboise), légumes verts (fenouil), fruits secs (pruneau, abricot), fruits oléagineux (amande), céréales complètes (sarrasin, riz), légumineuses (lentilles, haricots, pois chiches, soja,) et nettoie ma peau en faisant des bains de vapeur, sauna et peelings. Par ailleurs, je pense à bien respirer pour nettoyer mes poumons : pratiquer la respiration énergétique.
2 plantes pour m’aider :
Le pissenlit de nos régions, à cueillir à la campagne, riche en vitamines, minéraux et fibres, qui élimine sans pitié les toxines de tabac, alcool et pollution, stimule le foie et les intestins paresseux et aide à lutter contre le vieillissement cutané. A défaut, on en troue en herboristerie en infusions ou teintures mères.
La mauve crépue d’Asie, dépuratif puissant à prendre en infusion le soir après le repas en cure de 30 jours, soit tout un cycle lunaire. Excellent pour déloger les graisses et drainer les excès d’eau par les voies naturelles. Le cycle est bouclé.

> Au final, l’équilibre alimentaire s’installe en douceur, au fil des jours et des lunes, des menus types et des recettes proposés par Carole, je perds mes kilos superflus revenant à mon poids idéal naturellement. Je commence à apprécier les résultats au bout de 4 mois.

Mes 2 Bons Plans :
• Détox. Pour aider à éliminer les toxines et à rétablir l’harmonie, j’utilise les Fleurs de Bach, à savoir l’Aigremoine, l’Orme, l’Olivier et le Pommier sauvage réunies dans l’ « Elixir Détox ».
Beauté. Pour avoir une belle peau et de beaux cheveux, je fais là encore de la Lune mon alliée, en suivant les trucs et astuces de Carole Berger qui avait déjà signé le guide « Vivre avec la Lune » de toute beauté !

Maigrir avec la Lune, 14,90 € (148 pages), Le Courrier Du Livre. En librairie.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

2 commentaires

  1. avatar lisag
    Vendredi 24 mai 2013 à 21:18

    Cela me parait intéressant mais que faire après la ménopause?

  2. avatar kris
    Jeudi 11 juillet 2013 à 16:34

    y-a-t-il une personne qui a fait cet essai ? merci .

Laissez un commentaire