Je cuisine sans graisse

avatar

le 4 janvier 2013

Coups de cœur
Je me nourris bien


© Véronique Geoffroy

Mon truc pour cuisiner sans graisse et néanmoins des plus savoureux…

cuisine legere Je n’aime pas manger gras.
Besoin de perdre du poids.
Je n’aime pas cuisiner à l’huile ou au beurre, car ça sent mauvais dans la maison.
Comment faire pour que ça n’accroche pas dans le fond de la poêle, du faitout, de la marmite ?

Bon plan Nutrition, Cuisine light : Personnellement, ça fait des années que je « cultive » la cuisson aux herbes aromatiques, non seulement ça a du goût, ça parle à mes papilles directement connectées à mes neurones, mais en plus c’est sain : zéro graisse, mes amis n’en reviennent pas.
Mon truc : Je tapisse le fond de ma marmite de feuilles de laurier séchées, feuilles que je cueille dans mon jardin depuis que j’en ai planté un et qu’il produit à merveille.
Auparavant, je profitais des balades campagnardes pour en collecter. Surtout bien les faire sécher, à plat pour bien tapisser la marmite, donc recouvertes d’un poids.
Je mets en plus un fond d’eau pour démarrer la cuisson des viandes, ensuite la graisse même de la viande s’écoule et graisse le plat. Au moins je n’en ai pas ajouté.
Variante : Je varie les saveurs, utilisant des branches de sarriette pour les viandes, de romarin pour les viandes et le poisson vapeur, de sauge pour les viandes blanches et les barbecues aussi… La liste est infinie, chacun ses goûts pour les herbes aromatiques.
Toujours prête ! L’hiver à court d’herbes fraîches ou congelées par moi-même, j’ai recours aux herbes de Provence séchées disponibles en grand pot en rayon au supermarché.
Futée : De même j’utilise des herbes aromatiques fraîches ou surgelés en remplacement du sel

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire