Le tourisme responsable

avatar

le 22 mars 2013

J'en ai trop envie


© Véronique Geoffroy

Tendance le tourisme responsable où l’humain et l’environnement sont une priorité, une autre façon de voyager des plus captivantes…

Envie de partir au soleil tout en m’investissant dans une bonne cause
De plus en plus de personnes ont envie de faire de l’humanitaire, du moins de se rendre utile auprès des populations locales et de participer à l’amélioration de leur quotidien lors de leur temps de vacances, c’est-à-dire en moyenne deux semaines voir trois ou quatre, sans avoir besoin de poser un congé longue durée.

humanitaire madagascar

Mes vacances, je les passe à faire des heureux sous le soleil de Madagascar exactement avec l’association Zazakely Sambatra

Je reviens du Salon Mondial du Tourisme qui se tient en ce moment à Paris Porte de Versailles, du 21 au 24 mars 2013, une trentaine d’exposants proposent aux voyageurs d’aller à la rencontre des habitants, de participer à des circuits éco-communautaires, d’apporter leur modeste contribution à l’amélioration des conditions de vie locales et aux projets de développements, tout en voyant du pays : Nomad Planet, Voyageons-autrement.com, VoyageHumanitaireRoutard.com, Human Trip, etc. Suivons l’un d’entre eux à Madagascar, pays que je connais bien et la thématique «Responsable» encore plus pour m’être engagée depuis 12 ans dans l’humanitaire lors de l’adoption de mes enfants en fondant l’association Zazakely Sambatra
Spécialiste du voyage sur mesure à Madagascar depuis plus de 15 ans, le Comptoir de Madagascar programme deux circuits équitables et solidaires au départ d’Antananarivo sur les Hauts-Plateaux, l’un descendant vers la côte Ouest à Antsanitia au sud de Mahajunga en 13 jours, l’autre se dirigeant vers la côte Est à Tamatave et l’île Sainte-Marie en 16 jours.
Ces deux circuits montagne-mer conduisent le voyageur au grand cœur au Centre Ketsa, situé à Vontovorona au beau milieu des rizières à 19 km de la capitale. Cette ONG fondée par Mme Lys Rasoazanatompo pour venir en aide aux enfants abandonnés comme aux familles

voyage humanitaire

Sur la route des puits, le hameau de Andohony à 4 km à pied de Ketsa dans les rizières où l’association Zazakely Sambatra a ouvert un puits à Pâques 2012, et une des classes de primaire à l’école de l’ONG Ketsa ouverte en 2007

sans ressources, est soutenue depuis une dizaine d’années par l’association Zazakely Sambatra (Enfants Heureux en malgache), qui parraine ainsi quelque 118 enfants et leurs familles, a construit 9 puits depuis 2006, ouvert une école en 2007, une cantine en 2012 pour les enfants dénutris et un dispensaire en ce début d’année 2013.
Basés à l’hôtel Les Hérons, à 5 minutes à pied du Centre Ketsa, les voyageurs solidaires emprunteront la route des puits, l’occasion de jolies balades à travers les rizières et les villages de cases en terre battue rouge, la latérite ; passeront au dispensaire rencontrer notre médecin, le Dr Aimée Rasoanaivo et lui remettront les médicaments récoltés en France avant de partir (liste sur demande), admireront l’assiduité des élèves de l’école du Centre Ketsa, où ils pourront remettre stylos, trousses et sacs à dos, ainsi que des dons pour financer l’achat de fournitures scolaires (cahiers, trop lourds à apporter), de sacs de riz (30 € le sac de 50 kg) et de médicaments.

voyage humanitaire

magnifiques les plages de Madagascar et des plus charmants et intrigants les lémuriens aux poses presque qu’humaines

Pauses culturelles avant de partir vers l’Est ou l’Ouest, la visite du Lemur Park à 10 km du Centre Ketsa, la Haute Ville de Tananarive où trône le Rova, palais de la Reine qui vient d’être restauré, et à une heure de route de campagne Ambohimanga, la « colline bleue » où se dresse le Palais d’été, classé patrimoine mondial par l’UNESCO.
Puis direction les plages de Madagascar pour un repos bien mérité, quoique mâtiné de visite de sites éco-responsables. Nuits tropicales à l’écolodge d’Antsanitia engagé dans le développement durable ou cap à l’Ouest sur la petite île de Sainte-Marie.

> J’AIME. Un voyage marqué par le sourire des Malgaches, les couleurs de la terre rouge, du ciel bleu dur, des rizières d’un vert endémique et la lumière éclatante de l’Ile Rouge. Et la satisfaction d’avoir ajouté une valeur humaine à mes vacances, tellement gratifiant !

• Salon Mondial du Tourisme : Liste des exposants Tourisme Responsable sur le site : www.salonmondialdutourisme.com rubrique tourisme responsable
• Comptoir de Madagascar : à partir de 2290 € le circuit équitable et solidaire de 13 jours et 2 350 € de 16 jours.
20, rue de Gramont, Paris 2e. Tél. : 01 42 60 93 00, infos@comptoirdemadagascar.com, voir le site : www.comptoirdemadagascar.com
• Zazakely Sambatra : 01 43 48 74 50 et voir le blog : www.zazakelysambatra.asso.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire