Complexée à la plage ?

avatar

le 15 juillet 2013

J'en ai trop envie


© Thalgo

Et bien oui, à en croire l’enquête IFOP pour Femme Actuelle, menée auprès des Françaises âgées de 15 ans et plus en juin dernier…

Que se passe-t-il dans notre tête de femme arrivée à la plage ? Chacune reluque l’autre lui enviant son ventre, ses seins, ses fesses, LIRE Le chiffre

produits solaires

Pour me sentir bien à la plage, je me prépare au bronzage, puis hâle bien à la plage, et de retour, prolonge mon bronzage avec les produits solaires Thalgo ©Thalgo/P.Jeury

> Les femmes et la préparation de leur corps avant l’été
69 % des femmes changeraient bien quelque chose à leur physique si elles le pouvaient, et les jeunes filles (81 %) plus que les femmes de 50 ans et plus (63 %). Et elles changeraient quoi ? Le ventre pour 45 %, tandis que 13 % se referaient bien refaire les seins et à peine 7 % leurs fesses.
LIRE Je veux plus de seins et Allez on se fait un petit exercice ventre plat… et Je veux un ventre plat et des bras fermes sans passer ma vie à faire des régimes ni à fréquenter assidument les salles de sport, vive l’électrostimulation !
L’été est donc propice au régime pour 43 % des Françaises, au sport pour 20 % seulement, très peu préparent leur bronzage (avec des crèmes de soin ou en cabine de bronzage). LIRE Préparation au bronzage et avant de partir à la plage Bronzer mincir et muscler en cabine…

> Ce qui complexe les femmes à la plage
61 % des femmes se sentent mal à l’aise en maillot de bain, les plus complexées étant les femmes en surpoids (78 %), celles appartenant aux couches populaires (73 %), contre 40 % des cadres.
LIRE Quel maillot de bain choisir pour mes formes ? et notamment et pour moi qui suis une femme belle et voluptueuse, je trouve où un joli maillot de bain à ma taille ?
Du coup, 61 % des femmes portent plutôt un maillot de bain une-pièce à la plage, le port du bikini étant une pratique minoritaire (32 % majoritairement porté par les –de 35 ans, les femmes minces à 55 %, et de niveau cadre) tout comme le string (3 %) et le trikini (4 %) qui n’ont les faveurs que d’une proportion marginale de la gent féminine.
LIRE Y a du ‘kini dans l’air
83 % de femmes se couvrent le corps à la plage, en général d’un paréo. Honte de leurs formes.
Tricheuses, 61 % d’entre elles marchent sur la plage en rentrant le ventre ou en serrant les fesses, 19 % le faisant systématiquement. N’empêche que ça fait faire de l’exercice !
LIRE Envie de déstocker rapidement mes graisses, je pratique quelques séances de GMP
Seulement 21 % des femmes ont déjà bronzé les seins nus à la plage, la pratique du « topless » étant surreprésentées chez les femmes de 65 ans et plus (28 %), génération hippie oblige ! contre 6 % des moins de 25 ans, et chez celles ayant une vie sexuelle plus diversifiée et plus intense que la moyenne.

> Les 5 points qui dérangent le plus les Françaises à la plage
• Les aisselles et jambes pas épilées pour 39 % des femmes. LIRE je pratique l’épilation laser même bronzée
• Le bourrelet ventral qui tombe sur la culotte pour 34 %, le sein qui déborde du soutif pour 14 % et la cellulite qui déborde de la culotte pour 11 %.
LIRE Vive la radiofréquence esthétique pour gommer toute cette cellulite mal placée !
• Le topless pratiqué par les femmes « âgées » à 64 % plutôt que les seins nus d’une adolescente déjà formée à 36 %.
• Les femmes sont plus critiques envers une autre femme du même âge que par une plus jeune ou plus vieille, question d’identification… de jalousie ?
Rencontrer son boss ou un collègue de bureau en maillot de bain pour 63 %, l’idée de tomber sur un voisin n’embêtant que 24 % des femmes ou sur un ex juste 7 %

et LIRE Jemesensbien.fr chaque semaine pour me sentir bien dans mon corps et ma tête…

Source : Enquête IFOP pour Femme Actuelle 24 juin 2013
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar épilation laser
    Lundi 5 août 2013 à 10:27

    Merci pour ces chiffres. Ils montrent bien quelles sont le splus grandes appréhensions des femmes à la plage. Pour ma part, je trouve que la plupart de ces complexes peuvent se corriger aisément. Une petite prise en main et un peu de volonté et le tour est joué. Quoi qu’il en soit, personne n’est parfait et apprendre à s’accepter permet une vie plus libre et moins stressée.

Laissez un commentaire