67 % Maux de pieds

avatar

le 19 mai 2013

le chiffre


© Véronique Geoffroy et UFSP

1 Français sur 5 souffre de maux de pieds qui nécessitent impérativement la consultation d’un podologue, que la plupart ignorent pourtant…

67 % des Français ont « mal aux pieds », les femmes plus que les hommes. Si l’intensité des douleurs ressenties s’accroît avec l’âge, on constate également que les femmes perçoivent cette intensité
mal au piednettement plus que les hommes. Sur une échelle de 1 à 10, l’intensité de la douleur ressentie est de 3,9 pour les femmes et de 2,9 pour les hommes.

Maux et pathologies. Ces douleurs sont localisées au niveau des orteils (22,9%), d’un hallux valgus, soit une déformation du pied (13,1%), du pied globalement (7,5%), de la voûte plantaire (8,6%), du talon (9,2%), du métatarse (10,0 %), de l’avant-pied (4,5 %), de la cheville (2,9 %), du dos (2,5 %), du tendon d’Achille (1,94%), du genou (2,5%), des ongles (3,1%), du coup de pied (2,4%).
30,4 % des sujets présentent des cors aux pieds. Les femmes sont plus nombreuses (34,7 %) que les hommes (21,2 %) à en avoir.
35,1 % des sujets présentent des durillons aux pieds. Les femmes sont aussi plus nombreuses (39,3%) que les hommes (26,2%) à en avoir.
8,9 % des sujets présentent des intertrigos et 2,4% des plaies diverses.

L’état des ongles en particulier. S’agissant de l’état des ongles, il est normal pour 63 % des sujets mais 14,8 % ont des ongles traumatiques, 12,5% des ongles mycosés, 5,4% des ongles traumatiques et mycosés et 3,3 % des ongles plicaturés.

Je montre mes pieds à un podologue
le 23 mai 2013

Les hommes ont plus de problèmes que les femmes puisque seuls 57,7% ont des ongles normaux contre 66 % pour les femmes.
L’état des ongles est de moins en moins bon en avançant en âge, et plus particulièrement après 70 ans.

Soins. Or seulement 30,5 % ont recours au podologue pour des soins de pédicurie, il y en a pourtant 10 000 en France, chiffre toutefois en augmentation, les femmes étant plus nombreuses (35,2 %) que les hommes (20,2 %) à consulter.
Résultat, 20 % des Français qui consultent un podologue portent des orthèses plantaires, les femmes (21,5%) davantage que les hommes (17,8%).
42,9 % des sujets appliquent de la crème hydratante sur leurs pieds et parmi eux 19,8 % le font tous les jours. 79,6 % des hommes n’en utilisent jamais.

Type de chaussure. Le plus fréquent est la chaussure de ville pour 76,3%, plus pour les femmes (81,2 %) que pour les hommes (66,1 %),
dépistage mal de pieds
28,8% portant habituellement des baskets. 15 % des femmes portant des chaussures à talon se plaignent de douleurs au niveau de l’avant-pied, du genou, des jambes et des orteils…

Dépistage. Toutes ces observations ne peuvent que développer un comportement préventif conclut l’Union Française de la Santé du pied (UFSP) qui organise chaque année depuis 2003 au mois de mai, une Journée nationale de dépistage et de prévention pour établir des diagnostics de l’état de santé des pieds des français et prodiguer des conseils de prévention. Du 23 au 27 mai 2013 montrez gratuitement vos pieds à un podologue (adresses des sites de dépistages).
Parallèlement, depuis 2007, sont menées des actions de dépistage en milieu scolaire et notamment, en dernière année de classe maternelle, au bénéfice des enfants de 5 ans.
En 2011, l’UFSP a décidé de créer l’Observatoire de la santé du pied afin de synthétiser les données recueillies au cours des examens réalisés et de publier un référentiel annuel, permettant d’observer les évolutions et d’orienter les actions de santé publique à mener.

LIRE également Mal aux pieds que faire ? ainsi que Mes 2 anti-ampoules et bobo invisibles, et encore Je sue&pue des pieds que faire ?

Source : Seconde enquête nationale UFSP/Rodde/Sidas sur la santé des pieds des Français, réalisée par l’Observatoire National de la Santé du Pied, 2013 
www.sante-du-pied.org
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire