Le savon noir

Fabuleux produit miracle de nos grand-mères, le savon noir a décidément plus d’un tour dans son flacon.

Tendance les remèdes de nos grands-mères qui étaient avant l’heure naturellement écologiques et des plus économiques. J’AIME à ce propos la petite collection de bouquins « Ma Grand-Mère faisait pareil ». LIRE l’article Comme ma grand-mère… Toujours d’actualité, le savon noir nettoie parfaitement tous les types de surfaces mais, en plus, astuce de grand-mère, il est capable d’éloigner efficacement les pucerons !
savon noir
Ce produit 100% naturel et biodégradable remis au goût du jour par le breton Jacques Briochin, droguiste depuis 1919, n’a pas fini de briller en société. Labellisé Ecocert, le savon noir est une solution simple et écologique pour dissuader les insectes et notamment les pucerons qui pullulent en cette saison, de s’attaquer à nos plantes. Il est disponible en cinq versions pour répondre à toutes les attentes et les utilisations directes ou les pulvérisations :
Savon Noir mou en boîte à diluer (6,95 € la boîte de 600 g), Savon Noir liquide en flacon prêt à l’emploi et Savon Noir liquide prêt à l’emploi à la chlorophylle (3,50 € le flacon souple d’1 litre), Savon Noir en flacon pulvérisateur prêt à l’emploi et Savon Noir en flacon pulvérisateur à la chlorophyle prêt à l’emploi (3,50 € le spray de 0,75 litre).

Recette de répulsif insecte au savon noir
1. Diluer le savon noir dans de l’eau chaude, soit :
• Savon noir mou : verser 1 à 4 cuillères à café rases dans 1L d’eau chaude
• Savon noir liquide (sans parfum ou chlorophylle) : verser 1 à 4 bouchons (ou cuillères à soupe rases) dans 1L d’eau
• Savon noir prêt à l’emploi (sans parfum ou chlorophylle) : verser 3 à 6 cuillères à soupe rases dans 1L d’eau
2. Verser la préparation dans un pulvérisateur et secouer
vigoureusement, puis laisser refroidir.
3. Pour encore plus d’efficacité, Jacques Briochin propose d’ajouter de l’ail à la préparation : Mixer 100gr d’ail (non épluché) à mélanger à la préparation de l’insecticide au savon noir. Laisser reposer une journée. Filtrer le mélange et ajoutez 2L d’eau.
4. Vaporiser sur les plantes : au-dessus et en-dessous des feuilles.
Renouveler l’opération tous les deux ou trois jours si les plantes sont déjà contaminées.
> Le conseil de Briochin : Préférer appliquer la préparation en début ou fin de journée (lorsque la température est fraîche et que le soleil n’éclaire pas directement la plante).
Pour les arbres fruitiers et le potager, il faudra bien rincer les fruits et les légumes avant de les consommer.

Après la chasse aux saletés dans la maison, la chasse aux insectes au jardin est ouverte !

Briochin : en grandes surfaces. Je l’ai trouvé au Cora.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire