Naissance et yoga

avatar

le 25 mai 2012

Je m’active


© Alex Bramwell/Fotolia.com

Comment rester zen et belle en attendant bébé ? De façon très simple ! Suivez le guide…

Pas évident d’attendre un « heureux événement »… Heureux façon de parler, c’est stressant de voir son corps se modifier et pas toujours confortable d’ailleurs. Alors pour déstresser, vraiment s’épanouir et muscler en finesse et tout en douceur ce petit corps de rêve qui ne va
yoga prenatal
plus ressembler à rien d’ici quelques moi, je vous conseille le tout dernier ouvrage « Naissance et yoga », par Élisabeth Raoul, diplômée de sophrologie obstétricale et maternelle et professeur de yoga, titulaire d’un D.U. psychiatrie périnatale, créatrice des premiers services de préparation sophrologique à l’accouchement en France, à la maternité Bon Secours et à l’Hôpital Saint-Antoine à Paris. LE GUIDE pour vous faire du bien, physiquement et émotionnellement, pendant votre grossesse et l’accouchement,
Précieux, ce livre est le fruit de 30 années de travail en tant que sage-femme auprès des futures mamans et comme formatrice dans les écoles de sages-femmes de Paris, Lyon et Lille.

Le yoga permet d’aller à l’essentiel,
à se faire du bien physiquement et
émotionnellement, simplement.

L’objectif est d’aider la future mère à vivre positivement et sereinement ces neuf mois, et au-delà de retrouver l’énergie rapidement et de créer un lien particulier avec son enfant grâce au massage. Je vous rassure, il ne s’agit pas de faire des postures abracadabrantes, mais précisément sélectionnées pour vivre cette maternité de façon optimale, des postures essentiellement assises, sur le dos ou couchée sur le côté, quand ce n’est pas à quatre pattes, expérimentées par déjà 10 000 femmes qui ont eu la chance d’être accompagnées par Élisabeth Raoul.
naissance
« Le yoga permet de diminuer le temps de travail si vous accouchez la première fois », car il apprend à bien placer son corps, à se relaxer notamment pendant les contractions que l’on appréhende positivement, et surtout à respirer correctement, profondément, évitant stress et angoisses, freins corporels au bon déroulement de l’accouchement.

BON PLAN le yoga
> Pour conserver les jambes légères et des chevilles fines, éviter varices, œdèmes et hémorroïdes dues au poids du bébé les derniers mois, 4 postures : la tige, la table, la victoire et la chandelle, qui activent la circulation sanguine en stimulant le retour veineux, et au passage renforcent la sangle abdominale.…
> Pour faire monter le lait et s’écouler le lait. En effet, en activant la circulation, toutes les postures d’étirement et d’ouverture de la cage thoracique vont contribuer à stimuler les lobules dans lesquels se forment le lait et les canaux galactophores qui permettent son écoulement. Facile, la posture de la montagne Parvatasana s’aborde de 4 façons, assise en tailleur au sol ou sur le lit, voire allongée si une épisiotomie vous gêne.
Détail des postures à retrouver dans le guide « Naissance et yoga ».

« Naissance yoga », 256 pages, 21,50 €, InterEditions. En librairie.
Lire du même auteur « Préparation sophrologique à la naissance en 7 leçons »
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire