Accessoires vélo de l’été

La famille s’est agrandie, et toujours envie de partir de bon matin sur les routes à bicyclette…

Deux solutions pour emmener bébé en balade en toute sécurité et grand confort.
> Extra la remorque bébé qui peut transporter deux enfants et accueillir à l’intérieur un siège coque bébé. Le modèle B’Twin est conforme à la norme européenne EN 15918, étant équipé d’un châssis acier résistant,
velo
de ceintures avec bouches sécurisées que l’enfant ne peut détacher seul, d’un drapeau de visibilité en plus de l’éclairage arrière et de la toile jaune haute visibilité et imperméable (149,95 €).
> Le siège enfant pour les petits trajets, à fixer soit à l’avant sur le guidon pour les petits de 9 mois à 2 ans, soit à l’arrière sur le porte-bagage adapté alors aux enfants de 9 mois qui se tiennent bien à 5 à 6 ans selon leur taille. Le siège Steppy B’Twin bénéficie de sangles de maintien aux épaules et de repose-pieds à réglage rapide, il convient aux enfants de 9 mois à 4-5 ans (49,95 €).
> Même bébé a droit à son casque, le « Kiddy Baby B’Twin» à réglage bien enveloppant et l’arrière plat pour ne pas gêner assis dans le siège enfant (16,95 €).

> BON PLAN, Le village du vélo
Pour les petit veinards qui habitent dans le Nord de la France, détour obligé au village du vélo, le « b’Twin Village », implanté en terre du vélo. Un site de 25 000 m2 totalement dédiés à la petite reine, avec des zones de pratique et de test indoor et outdoor, des espaces culturels, des ateliers de réparation, en plus du magasin de cycle.
velo village
Le B’twin Village permet la rencontre entre les cyclistes passionnés et les équipes de conception de b’twin. L’occasion de parler du bicloune de ses rêves aux concepteurs et techniciens de la marque ?

B’Twin : en vente dans le réseau Decathlon.
B’Twin Village : 4 rue du Professeur Langevin, Lille.
Voir le site : www.btwincycle.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire