Père Playmobil

avatar

le 9 décembre 2012

Je chéris mes enfants


© Playmobil

Cette année encore le Père Noël va distribuer des boîtes Playmobil par milliers à nos enfants… Explication de texte pour mieux comprendre l’engouement pour cette petite figurine…

Avant d’être source d’imagination et d’histoires sans fin pour nos enfants qui en cette période hivernale jouent plus que jamais avec leurs petites figurines, Playmobil c’est une belle histoire, un beau conte de Noël !

playmobil

La figurine Playmobil a été conçu en 1971 par le menuisier allemand Hans Beck, premier jouet en série commandé par Geobra Branstätter, fabricant de moules

Unique en son genre la figurine Playmobil de 7,5 cm de hauteur, parfaitement adaptée à la main d’un enfant refermée sur son corps, la tête dépassant. Elle peut saisir des objets dans ses mains-crochets, ses membres sont articulés et elle a l’air sympathique. Elle a été conçu en 1971 par le menuisier allemand Hans Beck, qui déjà tout petit confectionnait manuellement des jouets à ses frères et sœurs. Le premier jouet en série commandé par Geobra Branstätter, à l’époque fabricant de moules. Les premiers thèmes de l’univers Playmobil, toujours récurant, sont alors « Ouvriers de chantier », « Chevaliers » et « Indiens ». Présentée au salon International du Jouet en février 1974, malgré une réserve initiale des acheteurs, la figurine Playmobil connaît un succès retentissant à ce jour non démenti. LIRE Playmobil en dates et chiffres

À l’abordage Père Noël !
Par ici les garçons ! Depuis 1978, date à laquelle a vu le jour le premier bateau pirate, les pirates n’ont cessé de livrer bataille pour s’emparer du butin. En 2012 pour la première fois, ils affrontent les soldats britanniques pour une véritable chasse au trésor avec des énigmes et des pièges à déjouer. À offrir à nos moussaillons : le coffret « Bateau d’attaque des Pirates » s’ils n’en ont pas déjà un (70 €), le « Fort des
playmobil
soldats britanniques avec prison » (50 €) et la superbe « Ile Mystérieuse des Pirates », véritable plateau de jeu où il faut retrouver les pièces magiques cachées, activer l’escalier secret puis parvenir à déclencher l’ouverture de la grotte (110 €-vue chez JouéClub à 79,99 €).
Nos fillettes ne sont pas en reste, le thème princesse a été retravaillé et modernisé pour permettre aux petites filles de s’inventer des histoires à l’infini. Voici le sublissime « Palais de Princesse » digne des plus beaux contes de fées pour le couple royal qui vaque dans ses huit espaces, depuis le balcon jusque la piste de dans en passant par le grand escalier. Et pour s’y croire vraiment la fillette dispose elle aussi d’une panoplie pour se parer comme la princesse (150 €- vu chez JouéClub à 99,99 €). Plus modeste, les coffrets « Chambre de la Reine avec Berceau » où la reine donne le biberon à son prince héritier (13 €) et « Carrosse avec cheval ailé » pour une balade enchantée (17 €). Allez, « en avant les histoires ! »
Bon, vous me direz que « c’est assez cher ! ». Ce que je pensais effectivement avant de savoir qu’un produit Playmobil est composé d’un nombre impressionnant de pièces qui ont nécessité tout autant de moules pour les fabriquer (voir rubrique le chiffre).
playmobil
Ainsi, le palais de princesse (réf. 5142) se compose par exemple de 592 pièces, toutes fabriquées avec des moules différents. Sans compter que la fabrication de nouvelles pièces nécessite de nouveaux moules à injection. À titre d’information, pour les 130 nouveautés Playmobil ayant vu le jour en 2012, 1000 moules d’une valeur de 23 millions d’euros ont été conçus et fabriqués. Et puis c’est un jouet durable, intergénérationnel…

BON PLAN Sorties en famille : À Noël, laissons nous emporter par l’imagination de nos enfants, redevenons des enfants et partageons avec eux des moments de complicité inoubliables, allons tous au Playmobil FunPark situé à Fresnes près de Paris, véritable la salle de jeu géante avec tous les Playmobil où père et fils s’éclatent ensemble, mère et fille rêvent ensemble du Prince Charmant dans les décors géants de l’île mystérieuse des pirates au Palais de la princesse, des chasseurs de la Préhistoire à l’univers des robots E-Rangers… Le FunPark regroupe 12 aires de jeu sur 2000 m2, dont une réservée aux enfants de 18 à 36 mois, un espace restauration où parents et grands-parents peuvent se détendre et une boutique présentant toute la gamme Playmobil. Bref, un îlot de bonheur en ces périodes de fêtes.
> Bonne idée : On peut y fêter l’anniversaire de nos enfants, toute l’année…

Playmobil : dans les magasins de jouets, www.playmobil.fr
Playmobil FunPark : ouvert toute l’année, entrée : 2,50€ pour les plus de 3 ans, 2 € pour les personnes handicapées et gratuit pour les moins de 3 ans.
Plus d’informations sur le site : www.playmobil-funpark.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

2 commentaires

  1. avatar gabry
    Jeudi 27 décembre 2012 à 13:48

    Il n’y a pas les parties du corps des playmobil

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Jeudi 27 décembre 2012 à 15:05

    pouvez vous être plus clair dans votre question, je ne comprends pas

Laissez un commentaire