Trop cool les sorcières

avatar

le 7 mars 2012

Je chéris mes enfants


© Lorraine Creaser

Nos « Drôles de Sorcières » bien-aimées reviennent pour apprendre à nos enfants à vaincre leur peur ! Elles sont sur les planches jusque fin juin, allons y en famille… Nous en dormirons que mieux !

L’an dernier, j’ai emmené les enfants voir « Drôles de Sorcières », une pièce pour enfants écrite par Pauline Coffre et Pauline Mongin, où le comique et l’épouvante se mêlent dans un souci de fantaisie et de légèreté. Trop cool pour nos petits peureux qui se marrent dès le début !
peur des sorcières
En tant que parent, je ne me suis pas ennuyée car les dialogues sont truffés de clins d’œil aux adultes aussi bien qu’aux jeunes spectateurs, la mise en scène est rythmée, tout comme la musique et les bruitages de Louis de Saxcé. Marrantes, les actrices empruntent tant le style de la sorcière désuète des contes de fée que celui de Ma sorcière bien-aimée, et sont brillamment costumées par le jeune talent Axel Boursier, pas gêné par le décor sobrissime du Collectif Labor Dur.

> BON PLAN : Rien de tel que trois sorcières kitsch à souhait pour démystifier certaines peurs et notamment nous éviter les terreurs nocturnes afin de passer de bonnes nuits (enfants et parents), et en sus de leur faire aimer le théâtre dès le plus jeune âge !

Venons-en à l’histoire
C’est l’histoire d’une fillette qui ne se laisse pas impressionner par trois vilaines sorcières caricaturales, les bien nommées Herpesse (Anne Fanny Kessler), Salvina (Juliette Chauvelot) et Grignotte (Hortense Vollaire), qu’elle a malencontreusement délivrées d’un vieux grimoire
peur des sorcieres
poussiéreux chez sa grand-mère. Leur seul désir est de voler l’imaginaire des enfants de la Terre entière afin de prolonger leur existence et de devenir par la même occasion les trois puissances féminines de leur monde maléfique, le Salem World. Mais la jeune Bonaventure (Pauline Mongin) qui tient du garçon manqué, maligne et futée, ne s’en laisse pas découdre, elle qui a eu la chance de naître au 21e siècle hyper high-tech. Face à son toupet les trois sorcières fanfaronnent moins… Et c’est lorsqu’elle en sera venue à bout, à l’instar de ses jeux sur console (« game over ! ») que Bonaventure se réveille de ce qui n’était qu’un rêve.
Mine de rien, nos enfants sont partagés entre le rire et l’effroi et au final, la terreur de la sorcière s’en trouve démystifiée (« même pas eu peur, maman ! ») et la confiance en eux-mêmes grandie…

> BON PLAN : Une idée de sortie qu’elle est bien pour les occuper intelligemment le week-end jusqu’aux grandes vacances et pendant toutes les vacances de Pâques 2012.

Drôles de Sorcières au Théâtre Le Funambule Montmartre : 53, rue des Saules, Paris 18e. Jusqu’au 1er juillet 2012, le samedi à 16h et le dimanche à 14h et pendant les vacances de Pâques en avril, du mardi au vendredi à 16h (durée 45 minutes). 8 € enfant, 10 € adulte.
Réservation au Tél. : 01 42 23 88 83 ou sur www.billetreduc.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar Véronique Geoffroy
    Mercredi 9 janvier 2013 à 16:21

    Elles reviennent ! Nos Drôles de Sorcières tant aimées de nos enfants seront de nouveau à la Comédie de la Passerelle, tous les dimanches à 15h, du 13 janvier au 31 mars 2013, 102 Rue Orfila, 75020 Paris.
    Réservations : Tél : 01 43 15 03 70… Même pas peur !

Laissez un commentaire