Besoin de me tonifier

3 bonnes raisons de passer à l’électrostimulation… Et me sentir belle et bien !

tonification musculaire

Bon plan la stimulation musculaire !

Les beaux jours repointent leur nez et zut je me suis relâchée côté sport et ai un peu abusé de la blanquette de maman… Bigre y a du boulot ! Bon plan donc pour nous les copines, l’électrostimulation pour tonifier nos muscles même quand on n’a pas le temps de faire du sport… et que ça s’avère nécessaire.

Allez courage, je ressors mon appareil d’électrostimulation, le « Compex Fit » (du matériel made in Suisse sérieux, certifié CE médical), me « colle » les électrodes, que je sois à mon bureau, devant la télé, à faire mon raccommodage, mon tricot ou mon snood en tricotin, hyper tendance, enfin en faisant 2-3 choses à la fois, comme d’habitude, et c’est parti pour une séance de tonification musculaire là où ça pèche !

fesses fermes

1. Raffermir et galber mes fesses

1. J’veux des fessiers fermes
J’ai la fesse molle, les « grands fessiers affaissés » faute d’avoir pris le temps de marcher, de sauter, de courir, bref pour les raffermir en profondeur sans pour autant générer une prise de volume musculaire (et ne plus rentrer dans mes jupes et jeans slim), je pratique 20 minutes de Compex Fit, soit l’équivalent de 160 squats (flexions des membres inférieurs) 3 fois par semaine. Il faut bien 4 semaines pour que ça commence à se sentir et 2 de plus pour que ça se voit.
> En complément, je me remets à marcher à grands pas, voire courir, chaussée de mes chaussures raffermissantes. Je les ai toutes testées : la basket légère et bien aérée de New Balance, les baskets ou les tongs de Skechers, les fameuses EasyTone de Reebok déclinées tant en version urbaine que fitness et course, ou encore la chaussure physiologique de MBT. Je dois avouer que je ne marche plus sans l’une ou l’autre, trop bien de se tonifier rien qu’en posant le pied à terre !

ventre plat

2. Tonifier la ceinture abdominale

2. Retrouver mon ventre plat
Oui bon j’ai le ventre légèrement enveloppé, alors pour tonifier ma sangle abdominale, amincir la taille et raffermir mon bidon, je fais 20 minutes de Compex Fit, qui reviennent à 185 abdominaux, et ce 3 fois par semaine pendant six semaines (voire plus si affine-nité). Il s’agit d’un travail d’intensité progressive lors de chaque séance et d’une séance à l’autre, opéré sur la globalité de la sangle abdominale.
> Évidemment, je me remets au sport, du moins à marcher au moins 30 à 60 minutes par jour, et je fais attention à ma nutrition (moins de graisses et de sucres), et fruits et légumes oblige. Allez tiens, cet été j’adopte une attitude végétarienne. D’ailleurs, dois-je faire régime ?

cellulite

3. Chasser cette horrible cellulite

3. Et chasser cette satanée cellulite
Beurk, j’ai horreur de cette peau d’orange qui investit disgracieusement mes cuisses voire mes hanches et jusque sur mes fesses, quand ça ne remonte pas sur le ventre et les bras ! La faute au stockage de graisse et de liquide dans les adipocytes, cellules présentes dans les tissus adipeux. Alors tant qu’il n’y en a pas trop, je peux encore me servir de mon Compex Fit en mode « Cellulite ».

> À combiner avec divers traitements cutanés locaux comme les ultrasons, le drainage, la mésothérapie et le palper-rouler, en plus de pratiquer une activité physique régulière, pour optimiser le résultat. Que ce soit visible à l’œil nu, surtout lorsque je suis nue !

En bonus, mon Compex Fit me propose un programme « Jambes lourdes » pour remédier aux chaudes journées d’été et à mes marathons shoppings.

Compex Fit, 349 €. Plus d’information sur le site : www.compex.info
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire